Changement climatique : Nous serons tous «grillés, rôtis » si aucune action n’est menée, selon la Directrice du FMI

Ryad (© Afriquinfos 2017)- La situation risque de dégénérer si la question du changement climatique n’est pas prise en compte. C’est du moins ce qu’affirme la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

Ce Mardi,  Christine Lagarde déclarait lors d’un débat à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite que : « Si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés  et rôtis.»

« Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté la patronne du Fonds.

Le changement climatique et l’inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n’abordons pas ces deux problèmes, nous nous dirigerons vers une sombre période dans 50 ans.», a-également souligné Mme Lagarde.

De son côté, Amin Nasser, chef de la direction de Saudi Aramco, ayant pris également la parole au cours du panel de discussions, affirmait que «les solutions alternatives, les voitures électriques et les énergies renouvelables gagnent définitivement des parts de marché, enregistrent beaucoup de progrès. Cependant, ajoute-t-il, « il faudra des décennies avant qu’elles prennent une part importante dans l’approvisionnement en énergie au niveau mondial.»

Innocente Nice

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés