Opération Météorite à l’Est de GAO

Afriquinfos Editeur 5 Vues
2 Min de Lecture

Déployant une centaine de soldats français, cette opération avait pour objectif de marquer la présence des forces concourantes dans la zone. Pour ce faire, une compagnie renforcée accompagnés de deux gendarmes maliens étaient appuyés par un Tigre, une Gazelle et un détachement de renseignement. Sur la base de renseignements obtenus auprès de la population, la compagnie du groupement Désert a effectuée en véhicule une infiltration de nuit jusqu’à une vingtaine de kilomètres de l’objectif. Les éléments ont ensuite privilégié une approche discrète à pied sur une dizaine de kilomètres pour boucler l’objectif avant le lever du jour. Vers 5h30 du matin, le dispositif a été complété par l’héliportage d’une section en deux rotations.

Les militaires français et les gendarmes maliens ont ensuite procédé à la fouille minutieuse du village de Chetaouadi tandis qu’une patrouille mixte d’hélicoptères composée de deux Gazelle et d’un Tigre assurait leur couverture.

Au bilan, les militaires de la force Serval ont saisi quelques armes tout en maintenant la pression sur les terroristes avec une présence dissuasive permanente.

Environ 3200 militaires français sont actuellement présents sur le sol malien et poursuivent leurs missions de sécurisation visant à affaiblir durablement les groupes terroristes ainsi qu’à poursuivre le transfert progressif de la zone aux contingents relevant désormais de la MINUSMA.