La Communauté d’Afrique de l’Est appelé à ratifier le Traité sur le commerce des armes (TCA)

Dar Es Salam, (© 2018 Afriquinfos)- Ratifier le Traité sur le commerce des armes (TCA) permettant de limiter le trafic d’armes : c’est l’appel lancé par un membre de l’Assemblée législative est-africaine (ALEA) ce dimanche, à l’endroit des Etats membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE).

La mesure-ci permettrait de réduire de manière significative la prolifération des petites armes et des armes légères dans la région, a déclaré Pierre Celestine Rwigema, membre de l’ALEA.

« Avec la mise en place par la CAE du Protocole du marché commun, qui permettra d’améliorer la libre circulation des personnes, il existe une crainte très immédiate d’augmentation des crimes transfrontaliers », a-t-il indiqué.

Selon le parlementaire rwandais, Rwigema, la libre circulation des personnes entraînera non seulement la recherche de nouvelles opportunités économiques, mais aussi la libre circulation des criminels, a-t-il souligné.

Dans la mesure où la CAE aspire à devenir un acteur significatif dans le commerce mondial, elle doit également mettre en place des mécanismes capables de garantir la paix et la sécurité, a-t-il ajouté.

Entré en vigueur en décembre 2014,  le TCA fait partie d’une initiative internationale destinée à remédier aux terribles souffrances humaines causées par la prolifération des armes.

Actuellement tous les pays membre de la CAE – la Tanzanie, l’Ouganda, le Kenya, le Burundi, le Rwanda et le Soudan du Sud – ont signé le traité, mais aucun ne l’a ratifié.

D’Après Dumisami Tlatla, directeur du Secrétariat du TCA, les membres de la CAE font partie des 36 pays qui ont signé ce pacte à travers le monde,.

M. Rwigema, a en outre indiqué que l’insécurité limitait le développement des pays affectés, entraînant une stagnation de leur développement économique.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Ces articles devraient vous intéresser :

Tchad: Une quarantaine de morts dans des violences intercommunautaires
La conférence internationale sur la Libye s’ouvre à Berlin le 19 janvier prochain
Ouverture à Bujumbura de la première biennale des Arts de l'Afrique de l'Est
Libye: le maréchal Hatfar a quitté Moscou sans signer l'accord de cessez-le-feu
Rwanda: Le départ de Louise Mushikiwabo entraine un remaniement ministériel
Lancement de la plateforme « 50 Millions de Femmes ont la parole » pour booster l’entrepreneuriat fé...
Afrique de l'est : Un mémorandum d'entente sur l'Union Monétaire serait signé en novembre
Afrique de l'Est : Vers l'harmonisation des lois et procédures en matière fiscale et douanière
Les dirigeants est-africains refusent la candidature du Soudan à l'EAC
Le Rwanda favorable pour accueillir les migrants africains captifs en Libye
Afrique de l'Est : Des députés veulent faire du Swahili une langue officielle de l'EAC
Afrique du Sud : pour lutter contre les gangs, l'armée se déploie au Cap
Tchad: Etat d'urgence dans l'est après des violences intercommunautaires
Afrique : Le Kenya réaffirme l'importance des réformes de sécurité en Afrique de l'est
Kenyan : Des milliers de se recueillent devant la dépouille de l'ancien président Daniel arap Moi
Le Tchad déclare un État d’urgence de trois mois dans l’est après des violences intercommunautaires
Kenya: trois enseignants tués, un enlevé, dans une attaque des shebab
L'Afrique de l'Est va créer un centre d'information régional pour les investissements
L'Afrique de l'est pourrait être auto-suffisant en nourriture si les barrières tombent, selon la Ban...
L'intégration régionale d'Afrique de l'Est est en marche
RDC: reprise des massacres à Béni, au moins 36 civils tués à la machette

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés