En Namibie des mesures de consolidation prises après le déclassement de sa note par Moody’s, (ministre)

Windhoek (© 2019 Afriquinfos)-La Namibie va prendre des mesures de consolidation budgétaire et adopter de nouvelles politiques économiques. Une décision qui fait suite au e déclassement de la note souveraine par l’agence de notation Moody’s ce week-end.

Ce déclassement-ci était attendu, en raison notamment d’un environnement économique difficile aux niveaux local et mondial, mentionne un communiqué signé par le ministre des Finances Calle Schlettwein.

Il a réaffirmé la nécessité de trouver des moyens d’améliorer les performances économiques du pays, l’économie namibienne étant selon lui en récession depuis maintenant deux ans.

« Le gouvernement réitère son engagement en faveur d’une consolidation budgétaire propice à la croissance et d’un ensemble de réformes politiques structurelles en vue de soutenir l’activité économique domestique, d’améliorer la confiance des entreprises, de renforcer le niveau de certitude politique et de favoriser une relance de l’économie intérieure et une gestion plus durable de la dette publique », a-t-il déclaré.

Le gouvernement namibien, en collaboration avec le secteur privé, a déjà commencé à mettre en œuvre des mesures de croissance, et a augmenté de 42,2 % le budget consacré au développement afin de soutenir les activités économiques intérieures, a-t-il souligné.

En termes de politique économique, les interventions comprendront notamment la mise en œuvre au cours des trois prochaines années des accords de financement conclus avec la Banque africaine de développement à hauteur de 4 milliards de dollars namibiens (274 millions de dollars américains), dans le but de financer des programmes de mécanisation agricole, des projets d’infrastructures ferroviaires et routières et divers projets d’infrastructures publiques essentielles dans le secteur de l’éducation, a-t-il indiqué.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés