Centrafrique : Discussions pour la désignation d’un conseil national de transition

 

Recommandé par les participants au sommet de N’Djamena comme un « collège inclusif », c’est-à-dire être représentatif des différentes sensibilités sociopolitiques de la République centrafricaine (RCA) sur la base des accords de paix du 11 janvier à Libreville au Gabon, cet organe est prévu de se mettre en place d’ici à la semaine prochaine, selon une source proche du dossier dans la capitale centrafricaine.

Chargée de diriger une transition de 18 mois après la prise de pouvoir de l’alliance rebelle Séléka le 24 mars, ladite instance devra désigner à sa tête un président qui jouera le rôle de chef de l’Etat par intérim et d’un vice-président.

Pour le moment, aucun nom ne circule pour les deux postes, mais a priori le nouvel homme fort de Bangui, Michel Am Nondokro Djotodia, qui a doté son pays d’un nouveau gouvernement d’union nationale dirigé par le Premier ministre sortant Nicolas Tiangaye, ex-chef de file de l’opposition démocratique, ne devrait pas se faire de souci pour se voir confier ce mandat.

Présent à N’Djamena mais sans être admis aux discussions à huis clos des chefs d’ Etat, un groupe de travail sur la crise centrafricaine formé de trois acteurs de la société civile a aussitôt après son retour à Bangui jeudi en début d’après-midi réuni la presse pour communiquer à l’opinion publique les conclusions de ce conclave auquel Tiangaye conduisait la délégation centrafricaine.

Outre le conseil national de transition, les tractations annoncées devront aussi permettre la mise en place d’un Parlement transitoire.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tchad : Sommet de la CEEAC, Idriss Deby cède sa place à Ali Bongo
Centrafrique : Michel Djotodia se rendra au sommet de N'Djamena reporté à jeudi
Paix et sécurité : l’ONU salue l’engagement des Etats d’Afrique de l’ouest et centrale à renforcer l...
La CEEAC condamne une tentative de déstabilisation de la Centrafrique
La CEEAC un havre de paix et de prospérité ?
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
La Guinée Bissau accueille du 9 au 11 juillet 2019 le 3ème Forum régional de la conservation de l'Af...
Tchad : Se coaliser pour l’autonomie énergétique en Afrique centrale
Le président tchadien réclame plus de sacrifices en faveur de la Centrafrique
Centrafrique : Les pays de la CEEAC réaffirment leur soutien pour un "dialogue constructif"...
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
Afrique : Le secrétaire général du CEEAC dans la ligne de mire de l’Union Européenne
La CEDEAO prend des sanctions politiques et économiques contre le Mali
Centrafrique : Passation de commandement imminent entre les forces de la CEEAC et la MISCA
L’engagement de l’Afrique Centrale à faire perpétuer le franc CFA
Afrique centrale : des experts recommandent un dialogue sur la migration
L'ONU et les Etats d'Afrique centrale mettent en place un cadre de coopération
Centrafrique : Djotodia au sommet de N'Djamena avec Nguendet et Tiangaye (CNT)
Centrafrique : Vers une légitimation régionale et internationale des Séléka ?
Centrafrique : Michel Djotodia et la Séléka à l'épreuve du pouvoir, défi sécuritaire crucial à relev...
Golfe de Guinée/Piraterie maritime : Un centre de coordination prévu à Yaoundé
L'Afrique centrale adopte un plan d'extrême urgence pour stopper le braconnage des éléphants
Sommet CEEAC : Les effectifs de la FOMAC insuffisants pour assurer la sécurité en RCA (Deby)
La Fomac en RCA aura 2000 hommes pour aider à la sécurisation du pays, déclare le sommet de la CEEAC

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés