Nigeria: Shell secouée par un incendie dans le Delta du Niger

Afriquinfos
2 Min de Lecture

Delta du Niger (© 2016 Afriquinfos) – La compagnie pétrolière Shell a interrompu ses activités le lundi 26 septembre 2016, suite à un incendie. En cause, les vannes d’un important oléoduc-gazoduc dans la région pétrolifère du Delta, dans le sud du Nigeria. C’est ce qu’a annoncé Joseph Obari, le porte-parole de la compagnie.

«Un feu a été observé sur le Trans Niger Pipeline, au niveau de Gio dans l’Ogoni Land», a détaillé M. Obari. Et par mesure de précaution, Shell Petroleum Development Company a interrompu le service. Une interruption qui intervient dans un contexte où les attaques de groupes rebelles contre des installations pétrolières se sont multipliées ces derniers mois. Une enquête est en cours pour déterminer si l’incendie est d’origine criminelle.

L’oléoduc-gazoduc Trans Niger Pipeline transporte près de 180.000 barils de brut par jour au terminal d’exportation de Bonny. Selon le site internet de Shell, le Trans Niger Pipeline est «une infrastructure d’approvisionnement en gaz liquide, vital pour la production d’énergie domestique de la centrale Afam VI, et pour les exportations de gaz ».

Les centrales électriques du Nigeria, qui fonctionnent à plus de 80% au gaz naturel, n’arrivent plus à fournir de l’énergie au pays, qui souffre d’une grave pénurie énergétique.

- Advertisement -

Innocente Nice