Nigeria : 13 morts dans un attentat contre un centre de retransmission de la Coupe du monde

Afriquinfos Editeur 6 Vues
1 Min de Lecture

Le chef de la police de l'Etat Sanusi Rufa'i a confirmé l'incident à Xinhua, précisant que l'explosion s'est produite juste à l'extérieur du centre de retransmission à Damaturu, capitale de la province de Yobe. couvert d'anonymat, a déclaré qu'il a aidé à recevoir et à déposer les corps dans la morgue de l'hôpital.

 Aucun groupe n'a revendiqué l'attentat pour le moment, mais les résidents et les témoins ont blâmé le Boko Haram pour l'attaque. Le 24 mai, 18 personnes ont été tuées dans une explosion massive qui a frappé un centre de retransmission, à Jos au Nigeria, capitale de l'Etat du Plateau, où les amoureux du ballon rond regardaient la finale 2014 de la Ligue des Champions de l'UEFA entre le Real Madrid et l'Atletico Madrid. Les responsables ont pointé du doigt le Boko Haram pour cette attaque.

La secte Boko Haram cherche à introduire la Loi islamique dans la Constitution du Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique. Le groupe était responsable de l'enlèvement à la mi-avril de plus de 200 lycéennes dans l'Etat de Borno (nord-est).