Mondial-2014 : Les Lions indomptables à Kinshasa sans Samuel Eto’o et Benoît Assou-Ekotto

Afriquinfos Editeur 19 Vues
3 Min de Lecture

 

Depuis Barcelone où il se fait soigner par des médecins espagnols, Samuel Eto’o a signifié, dans une correspondance au staff technique des Lions indomptables, le prolongement de son indisponibilité pour la rencontre face à la RDC à Kinshasa.

« En dépit de ma volonté et de tous mes efforts, la blessure qui m’a privé du match contre le Togo dimanche dernier ne s’est pas encore résorbée. Je reste néanmoins solidaire à tous mes coéquipiers que je soutiens. Et encourage pour ce match décisif. J’espère être de retour très bientôt au sein du groupe pour la suite de compétition », a-t-il expliqué.

Déjà absent en amical contre l’Ukraine à Kiev en mai, Samuel Eto’o blessé la semaine dernière lors de la finale de Coupe de Russie opposant son club Anzhi Makhatchkala au CSKA Moscou n’a pas été aligné le 9 juin à Lomé, lors de la défaite (0-2) du Cameroun devant le Togo, à la quatrième journée des éliminatoires du Mondial 2014.

Au-delà de la ligne d’attaque où il manque un véritable buteur, la défense camerounaise sera également affaiblie par l’absence de Benoît Assou-Ekotto.

Blessé au cours du match amical ayant opposé récemment son club anglais Tottenham, à la Jamaïque, il a dû quitter prématurément les Lions indomptables en stage cette semaine à Yaoundé, pour retourner à Londres.

A ces deux absences, s’ajoute celle de Choupo-Moting, le jeune buteur du club allemand de première division Mayence 5. Il est indisponible depuis de longs mois pour cause de maladie.

Les 25 joueurs (24 professionnels et 1 amateur) vont néanmoins essayer de remporter la victoire.

« Les Léopards sont prenables », a confié Jean II Makoun, milieu de terrain des Lions Indomptables, avant de quitter Yaoundé samedi pour la capitale congolaise Kinshasa.

Au match aller joué à Yaoundé le 23 mars, les Lions indomptables avaient battu (1-0) la RDC. Sur les huit dernières rencontres avec la RDC, le Cameroun a remporté quatre victoires, contre trois défaites et un nul.

La Libye vainqueur du Togo par 2 buts à 0 vendredi à Tripoli, en match avancé de la cinquième journée des éliminatoires, occupe provisoirement la première place du groupe I avec 9 points. Le Cameroun totalise 6 points, devant la RDC (5 points) et le Togo (4 points).

La sixième et dernière journée de la phase de groupes aura lieu le 6 septembre. Les dix équipes qualifiées pour le troisième et dernier tour s’affronteront sous forme de matches aller-retour entre octobre et novembre. A l’issue de ces confrontations, les cinq vainqueurs représenteront l’Afrique à la Coupe du monde 2014 au Brésil.