Maroc/Espagne : Tout ce qu’il faut savoir sur la visite du Roi Felipe au Roi Mohammed VI

ecapital
3 Min de Lecture

Puis, les deux rois se sont dit au revoir sur de belles paroles, le roi Felipe confiant au roi Mohammed VI « Ha sido un viaje muy, muy bueno » (ça a été un très, très agréable voyage).

Des relations maroco-espagnoles étroites

Il faut rappeler que cette visite était la première visite de politique étrangère dans un pays extérieur à l’Europe depuis la montée sur le trône du roi Felipe, suite à l’abdication de son père Juan Carlos. Une visite symbolique traduisant l’importance des relations entre ces deux pays amis de longue date.

- Advertisement -

Des relations qui se traduisent à l’heure actuelle par une forte immigration des espagnols au Maroc étant donné l’important taux de chômage que connait le pays, traversant une crise économique majeure. Le Royaume marocain est également un puissant allié dans la lutte contre le terrorisme et la lutte contre l’immigration clandestine qui se poursuit à la barrière de Melilla notamment. On peut enfin noter que les échanges entre les deux pays ont fortement augmenté au cours des dernières années et que l’Espagne est maintenant le premier fournisseur du Maroc.

Une visite productive

A l’occasion de cette visite, le roi d’Espagne et le roi Mohamed VI ont inauguré conjointement un centre de formation en hôtellerie et en tourisme. De leur côté les épouses se sont rendues dans un centre de prévention et de traitement du cancer, un sujet auquel les deux femmes sont très sensibles. Le roi Felipe et son épouse Letizia se sont également rendus au Mausolée du roi Mohamed V à Rabat afin de déposer une couronne de fleurs en mémoire aux monarques marocains.

Mais l’événement le plus important de cette visite fut sans doute la ratification par le roi du Maroc des accords de pêche entre le Royaume et l’Union Européenne. Ces accords permettront à de nombreux navires européens de venir pêcher dans les eaux marocaines. En échange, le Maroc devrait recevoir 30 millions d’euros de compensation.

Afriquinfos

 

Sans votre aide, au 31 juillet Afriquinfos ne pourra plus vous tenir informé des dernières actualités du continent africain.
Soutenez un des leaders de l’information africaine :
 http://igg.me/at/SaveAfriquinfos
#SaveAfriquinfos