Maroc/Decès d’Ahmed Zaïdi

ecapital
1 Min de Lecture

La tragique nouvelle s'est répandue rapidement, dimanche dernier. Ahmed Zaïdi s'est noyé dans sa voiture, alors qu'il s'était engagé dans un tunnel sous la voie ferrée, qui à ce niveau était inondée.

Les circonstances de cet accident sont jusqu’alors floues mais le dirigeant socialiste d'Ahmed Zaïdi y a laissé sa vie.

À 61 ans, Zaïdi laisse derrière lui un long parcours militant, après une carrière à la télévision nationale. Présentateur du journal télévisé de la TVM, il a été le speaker vedette des années 1980 et avait interviewé des grandes personnalités comme Senghor, Moubarak ou encore le roi Hussein. Elu communal puis député de sa ville natale de Cherrat, il habitait la commune voisine de Bouznika, une station balnéaire à mi-distance de Casablanca et de Rabat, très appréciée des deux capitales (économique et administrative) du royaume, il a été président du groupe socialiste de la Chambre des représentants, d'octobre 2007 à avril 2014, succédant à Driss Lachgar.

- Advertisement -

L. Agbenou