Le Maroc plaide pour une Afrique fière de son identité et forte de son patrimoine culturel et spirituel

Afriquinfos Editeur 38 Vues
4 Min de Lecture

Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré, dont le pays est l'invité d'honneur du forum, Marie Louise Coleiro Preca, présidente de Malte, et Filip Vujanovic, président du Monténégro et d'autres invités de marque ont pris part à la séance d'ouverture, marquée par la lecture d'un message du roi marocain, dans lequel le roi Mohammed VI se dit confiant en l'aptitude de l'Afrique à créer un "miracle africain".

"Convaincu de la capacité de notre continent à réaliser le 'miracle africain' recherché, le royaume du Maroc travaille activement à l'émergence d'une Afrique fière de son identité et forte de son patrimoine culturel et spirituel. Une Afrique libérée du passif historique et de tous les complexes d'infériorité, une Afrique moderne, ambitieuse et entreprenante", a tenu à souligner le chef d'Etat marocain.

Créé en 1986 en Suisse, le Forum de Crans Montana est une ONG visant à encourager la coopération internationale, le dialogue, la croissance, la stabilité, la paix et la sécurité dans le monde. Depuis 1990, cet événement annuel rassemble chefs d'Etat et de gouvernement, ministres, organisations internationales, parlementaires et dirigeants d'entreprises du monde entier.

Sur les trois jours du forum, les panelistes auront à débattre de nombreux sujets ayant trait aux défis de l'intégration régionale et aux perspectives de coopération et de développement pour les pays du bassin méditerranéen, d'Afrique et du monde arabe.

"Paix et développement en Méditerranée: améliorer la coopération et construire un monde meilleur", "A quoi ressemblera le secteur bancaire dans les prochaines années? Qu'en sera-t-il de l'Afrique et de ses connections internationales?", "Vers une réelle sécurité alimentaire en Afrique, la nouvelle révolution verte", "L'énergie: au sommet de l'agenda de tous les décideurs, comment les pays arabes exportateurs de pétrole aident-ils à relever ce défi ?", "Le tourisme est un moteur essentiel du développement économique et de l'intégration régionale", figurent parmi les thématiques du forum.

Celles-ci portent aussi sur les "Nouvelles perspectives de coopération: la Méditerranée, le Moyen-Orient et l'Afrique se tournent vers l'Amérique du sud, l'Europe centrale et orientale et l'Extrême orient!", "L'Afrique: de nouvelles voies pour l'intégration mondiale du continent", "Perspectives pour une coopération croissante entre le Maroc et l'Afrique: le Royaume est-il un hub vers l'Afrique?".

Le Forum prévoit, par ailleurs, une session Spéciale du Club des ports, axée sur "Le transport maritime en Méditerranée: des perspectives économiques illimitées mais aussi d'énormes défis et menaces environnementales" et "L'industrie du transport maritime: relier la Méditerranée et l'Afrique".

Deux autres sessions spéciales seront dédiées respectivement à la femme africaine et aux "Nouveaux leaders du futur", tandis qu'une troisième, interactive, permettra la rencontre des hommes et femmes d'affaires du Maroc et du Burkina Faso, invité d'honneur de cette édition du Forum qui sera également marqué par la nomination des nouveaux leaders du futur 2014.