Maroc : De nouveaux billets tous beaux tous neufs

Afriquinfos Editeur 3 Vues
3 Min de Lecture

Bank al Maghrib a annoncé dans un communiqué de presse le 24 juillet, la mise en circulation de nouveaux billets à partir du 15 août prochain.

Toutes les coupures seront progressivement changées et chacun des billets sera émis à une occasion précise tandis que les autres continueront de circuler avant d’être complètement remplacée à terme.

C’est la coupure de 200 dirhams qui sera d’abord mise en circulation, le 15 août, pour le 14eanniversaire du Roi Mohammed VI. Puis cela de 100 DH sortira pour la Fête de la Jeunesse, 50 DH pour l’anniversaire de la Marche Verte et celui de 20 DH pour la Fête de l’Indépendance.

Même si le communiqué indique un niveau « très bas » de contrefaçon en 2012 avec moins de 10 billets par million de billets en circulation, l’institution a voulu renforcé sa sécurité en prévention : « la menace reste cependant présente, en raison notamment de l’évolution des moyens de reproduction. »

Les technologies innovantes permettent de falsifier plus facilement les billets même complexes et les faux-monnayeurs ciblent certaines coupures, les billets les plus utilisés, pour détourner l’attention.

En effet, si la demande de billets de banque a augmenté de 7%, ce sont les billets 200 DH qui sont les plus demandés avec 48% des billets en circulation et donc la plus contrefaite avec 42% de faux-billets de 200 DH parmi l’ensemble de faux billets. Viennent ensuite ceux de 100 et 50 DH.

C’est pour cela que l’institution renforce la sécurité avec un relooking total du billet de 200 DH : au recto, le portrait du Roi imprimé en relief avec en nouveautés la couronne royale avec une ancre de couleur changeante selon l’angle de vision et un fil de sécurité composé d’étoiles, au verso on aura une vue du Port de Tanger Med et du Phare de Cap Spartel.

Le thème de la série reste « le règne prospère de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ».

Mais même le billet de 20 DH est de plus en visé par les faux-monnayeurs car on les soupçonne moins d’être falsifiés.

Bank Al Baghrib a bien réfléchi à la nouvelle conception des billets puisqu’ils doivent circuler pour 7 à 10 ans.

Vous pouvez les découvrir en photo ou très bientôt aux distributeurs !

Afriquinfos