Maroc : Le SG du ministère de l’emploi licencié après des accusations d’harcèlement sexuel

ecapital
1 Min de Lecture

Au centre d’un scandale sexuel qui date de novembre dernier, le Secrétaire Général du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle vient d’être gentiment remercié par le Ministre Abdeslam Seddiki.

Mimoun Bentaleb avait été nommé Secrétaire Général (SG) de ce ministère en juin 2010. Il était connu pour être un coureur de jupons. Une femme ingénieure avait déposé plainte en novembre 2013 auprès du Ministre pour harcèlement sexuel. La marocaine avait même avancé des preuves de son accusation puisqu’elle avait fourni des enregistrements d’avances que lui avait faites le SG par téléphone.

Si, selon le communiqué officiel, la décision de licenciement correspond à la volonté du Ministère d’injecter du « sang neuf » dans ses rangs, il paraît évident que le scandale qu’a provoqué la plainte a joué pour beaucoup dans cette décision. D’autres avancent, quant à eu des divergences politiques, M. Seddiki appartenant au Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) et M. Bentaleb au Parti de l’Istiqlal.

- Advertisement -

En attendant la désignation d’un nouveau secrétaire, c’est le directeur de cabinet du Ministre de l’Emploi qui devrait occuper l’intérim du poste.


Afriquinfos