Maroc : 26 marocains recrutaient des jeunes jihadistes pour Al Qaida

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

Un groupe de 26 personnes a été condamné dans la ville de Salé pour avoir recruté de jeunes marocains afin de les envoyer dans la région du Sahel selon l’agence MAP. Les peines vont de deux ans à vingt ans de prison pour le principal accusé de l’affaire.

Les chefs d’accusation sont les suivants : « avoir voulu constituer une bande organisée criminelle pour préparer et commettre des actes terroristes visant à atteindre l’ordre public, financer le terrorisme, ne pas dénoncer des actes terroristes, inciter d’autres personnes à commettre un acte terroriste et appartenir à un groupe religieux interdit ».

Le ministre de l’intérieur marocain a précisé que ce groupe extrémiste avait réussi à envoyer une vingtaine de jeunes marocains au nord du Mali en 2012 afin de rejoindre Al Qaïda au Maghreb Islamiste.

De nombreux marocains rejoignent des groupes terroristes en ce moment. Il y a quelques jours, ce sont deux marocains qui ont été arrêtés pour avoir embrigadé des combattants marocains pour la Syrie cette fois.

Un phénomène qui inquiète le Royaume qui craint pour sa stabilité retrouvée.


Afriquinfos