Le Maroc et le Mali souhaitent renforcer la coopération en matière de justice transitionnelle

ecapital
1 Min de Lecture

A l'issue de ces entretiens, M. Aly Bathily a indiqué, dans une déclaration à la presse, avoir évoqué avec M. Ramid les multiples réformes entreprises par le Maroc dans le domaine de la justice, notamment la justice transitionnelle afin de profiter au mieux de "l'expérience très solide du Maroc dans ce domaine".

 "Avec la crise au Mali, la forme traditionnelle de la justice n'est pas à même de prendre en charge l'ensemble des problèmes qui en découlent", a ajouté le ministre malien, réaffirmant dans ce sens le désir de son département de s'inspirer et d'adapter au mieux les réformes marocaines au système malien.

De son côté, M. Ramid a indiqué dans une déclaration similaire avoir eu avec son homologue malien un riche échange de points de vue axé notamment sur l'expérience marocaine de justice transitionnelle.

- Advertisement -