Maroc : Décélération de 18% des flux d’IDE à fin mai 2014

Afriquinfos Editeur 2 Vues
1 Min de Lecture

Cette évolution est attribuable à la régression de 42,5% des recettes d'IDE et de 76,1% des dépenses liées à ces investissements durant cette période, précise l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs à fin mai 2014.

Par ailleurs, les recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont accusé une baisse de 1,6%, en se situant à 22,73 MMDH durant les cinq premiers mois de l'année en cours, contre environ 23,09 MMDH un an auparavant.

Concernant les recettes touristiques, elles se sont stabilisées à 21,66 MMDH contre 20,98 MMDH à fin mai 2013, soit une hausse de 3,2%, relève la même source.