Mali : Les relations avec le FMI sont bonnes (ministre)

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

M. Camara, qui s'adressait à la presse, mardi, a déclaré que les dépenses effectuées par le gouvernement malien pour l'achat d'un avion présidentiel et des équipements militaires "ne mettent pas en danger l'équilibre budgétaire de l'Etat malien".

Il a indiqué que le FMI a demandé des informations concernant ces dépenses, qui lui ont été fournies. Ce qui intéresse le FMI, a-t-il affirmé, c' est de savoir "si les dépenses effectuées ne mettent pas en danger l' équilibre budgétaire de l' Etat malien. Mais, le FMI ne remet pas en cause ce qu' un pays souverain fait de l'argent qu'il lui a prêté". Citant un document de la Banque mondiale, le ministre Camara a indiqué que "la semaine dernière, le FMI a débloqué plusieurs dizaines de millions de dollars pour le Mali. Ce qui prouve qu' à priori qu' il n'y a pas de problème".

Le FMI fait sa revue deux fois par an par rapport à l' argent prêté à un pays afin de savoir comment les fonds ont été utilisés, avant qu' une nouvelle tranche ne soit donnée, a expliqué M. Camara. Répondant à une autre question, M. Camara a souligné que son pays "a besoin de s'équiper". Cependant, explique-t-il, "le Mali n' est pas dans un partenariat exclusif en matière de sécurité avec un Etat, il discute avec tout le monde".

La vision des autorités maliennes est de ne pas limiter le partenariat avec la communauté internationale aux questions de sécurité, mais il s' agit aussi de l'élargir à celles visant à contribuer au développement socioéconomique, a-t-il expliqué également.