Madagascar : La Troïka de la SADC réclame un nouveau calendrier électoral

Afriquinfos Editeur 12 Vues
2 Min de Lecture

Le Sommet, présidé par le président tanzanien Jakaya Mrisho Kikwete, a examiné la situation politique et la sécurité dans la région, en particulier les derniers développements en RDC, à Madagascar et au Zimbabwe, indique un communiqué de la Troïka de la SADC reçu à Antananarivo.

"Le Sommet a félicité l'ancien président de la République du Mozambique et médiateur de la SADC sur la crise à Madagascar, Joaquim Chissano, et le Groupe de contact international pour leurs efforts pour assurer à ce pays un retour à la normalité constitutionnelle", a-t-on précisé.

Le Sommet a demandé à la Commission électorale nationale indépendante (CENIT) de Madagascar d'élaborer un nouveau calendrier électoral "afin de permettre au processus électoral de commencer dans l'urgence", a-t-on continué.

Le premier tour de l'élection présidentielle n'aura pas lieu à la date prévue, soit le 24 juillet, à cause de la polémique sur les trois candidats controversés, à savoir le président de transiton, Andry Rajoelina, l'ex-première dame Lalao Ravalomanana et l'ancien président Didier Rastiraka.