Madagascar : 38 morts lors de heurts entre bandits et gendarmes dans le sud

Afriquinfos Editeur 2 Vues
1 Min de Lecture

Le premier affrontement s'est produit mercredi à Esira, dans le district d'Amboasary Atsimo, indiqué le communiqué.

Informé d'une attaque armée par près de 500 voleurs de zébus, la gendarmerie nationale a envoyé une dizaine de gendarmes et un hélicoptère pour prêter mains fortes aux forces de sécurité basées sur place.

7 des voleurs ont été abattus par la gendarmerie. Les restants des dahalo se sont enfuis et ont laissé environ 250 zébus dans la localité où s'était produit le premier affrontement.

Egalement mercredi, des voleurs de zébus ont frappé la localité de Ranomafana, dans le district de Fort-Dauphin. 30 dahalo ont trouvé la mort tandis qu'un membre de la population locale a été tué par des voleurs de zébus et deux autres ont été grièvement blessés, a-t-on indiqué.

Depuis l'année dernière, Madagascar a connu la recrudescence de vol de zébus.