L’Union africaine nomme un nouvel Envoyé spécial pour la question de l’Armée de Résistance du Seigneur

ecapital
4 Min de Lecture

Le Général Kiprono Tuwei remplace l’Ambassadeur Francisco Caetano Jose Madeira, qui reste Représentant spécial de l’UA pour la coopération dans la lutte contre le terrorisme et Directeur du Centre africain d’Étude et de Recherche sur le Terrorisme (CAERT), dont le siège est à Alger.

En sa qualité de nouvel Envoyé spécial pour la question de la LRA, le Général Kiprono Tuwei supervisera la poursuite de la mise en œuvre du mandat de l’Initiative de coopération régionale pour l’élimination de la LRA (ICR-LRA). À cet égard, il assurera la coordination d’ensemble de l’ICR-LRA, en consultation avec les pays membres de l’Initiative. Il coordonnera également les efforts visant à mobiliser l’appui international en vue de l’élimination de la LRA et de la réhabilitation des personnes et des régions affectées par les activités de ce groupe. Le Général Kiprono Tuwei travaillera en étroite collaboration avec le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et chef du Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), Abdoulaye Bathily, les agences compétentes des Nations unies et d’autres partenaires, notamment l’Union européenne et les États-Unis d’Amérique, qui apportent un soutien financier et logistique à la mise en œuvre de l’ICR-LRA, ainsi qu’avec des organisations non gouvernementales.

Le Général Kiprono Tuwei a servi pendant 38 ans dans les Forces de défense kenyanes (KDF), occupant diverses fonctions au sein des KDF. Il a notamment occupé les postes suivants: Commandant du Collège de Défense nationale, d’août 2005 à octobre 2008; Commandant du Collège de formation/entrainement des Forces armées, d’août 2002 à août 2005; et chef du commandement logistique de l’armée de terre, de décembre 1999 à août 2002. Il a participé à nombre de formations militaires, notamment à l’École d’État-major et de commandement du Kenya, de juin 1984 à mai 1985, et à l’École de guerre du Collège royal des études de Défense au Royaume-Uni, de janvier à décembre 1995.

- Advertisement -

La Présidente de la Commission exprime sa gratitude à l’Ambassadeur Francisco Madeira, qui, pendant près de deux ans et demi, a assumé, sur une base intérimaire, la responsabilité d’Envoyé spécial pour la question de la LRA, cumulativement avec son poste de Représentant spécial pour la coopération dans la lutte contre le terrorisme et de Directeur du CAERT. Au cours de son mandat en tant qu’Envoyé spécial, l’ICR-LRA, qui a été lancé en mars 2012, a enregistré des progrès louables dans la lutte contre la LRA, y compris la pleine opérationnalisation de tous les contingents, ainsi que des Secteurs de la Force régionale d’intervention (FRI), le renforcement de la coordination entre les pays membres de l’ICR-LRA et la mobilisation de l’appui international. Ces efforts ont permis de réduire significativement les capacités d’organisation et de combat de la LRA et d’améliorer relativement la situation humanitaire sur le terrain.

 

SOURCE – African Union Commission (AUC)

Ethiopie, 11 juillet 2014