L’Union Africaine se félicite de la libération du dirigeant politique Soudanais Sadiq Al-Mahdi

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Dr. Nkosozana Dlamini-Zuma, se félicite de la libération, le 15 juin 2014, de l’ancien Premier ministre soudanais et Président du Parti national Umma, l’Imam Sadiq Al-Mahdi. M. Al Mahdi avait été arrêté le 17 mai 2014, à la suite des déclarations publiques qu’il a faites au sujet du rôle de la Force de soutien rapide dans la région du Darfour.

La Présidente de la Commission souligne que cette décision est un pas dans la bonne direction qui contribuera à la création de conditions propices au bon déroulement de l’Initiative du dialogue national annoncée par le Président Omar Hassan Al Bashir, en janvier 2014. Elle réitère l’appui de l’UA à cette Initiative, et exhorte le Gouvernement de veiller à ce que les libertés et les droits fondamentaux des Soudanais soient protégés. Elle demande à tous les acteurs concernés de s’abstenir de tout acte qui pourrait compromettre le dialogue national envisagé et de s’engager dans un processus transparent, inclusif et holistique qui permette de promouvoir la stabilité, la démocratie et le développement dans la République du Soudan.

La Présidente de la Commission réitère l’engagement continu de l’UA, à travers le Groupe de haut niveau de l’UA, à appuyer le Gouvernement et le peuple du Soudan dans leurs efforts visant à relever, par le dialogue, les défis auxquels leur pays est confronté.

 

SOURCE – African Union Commission (AUC)

Ethiopie, 17 juin 2014