L’UNCCD veut combler le fossé des connaissance grâce à un portail

Afriquinfos Editeur 8 Vues
1 Min de Lecture

Le développement du portail a été requis pour soutenir la stratégie de l'UNCCD, afin d'améliorer la transmission des informations scientifiques et techniques à destination et en provenance des institutions, des parties et des utilisateurs finaux, en coopération avec les institutions pertinentes.

Un pilote du portail sera disponible en 2014. Dans une interview accordée à Xinhua, Rita Benitez, responsable de la gestion des connaissances à l'UNCCD, a expliqué que l'initiative sera un mécanisme efficace et peu coûteux visant à maximiser la visibilité de l'UNCCD. «Le besoin d'une place centrale à partir de laquelle les parties et utilisateurs peuvent accéder aux informations concernant la dégradation terrestre existe», a-t-elle expliqué jeudi.