Le CNT libyen examine avec la Tunisie la question de la sécurité bilatérale

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

"La question de la sécurité bilatérale à court et à long terme dans cette phase actuelle qui revêt un caractère urgent" a été mise à l'examen avec le Premier ministre tunisien, a déclaré M. Jibril à l'issue de son entretien samedi à Tunis avec le Premier ministre provisoire tunisien.

Le règlement de cette question nécessite la conjugaison des efforts des deux pays aux plans politique, économique et militaire, a-t-il estimé.

Se déclarant heureux de se trouver en Tunisie, berceau des trois révolutions dans la région de l'Afrique du nord, M. Jibril a rendu un hommage aux Tunisiens qui ont accueilli les Libyens chez eux, leur ont offert les meilleurs soins dans leurs hôpitaux et leur ont apporté l'aide nécessaire.

- Advertisement -

Le responsable libyen a par ailleurs réaffirmé la reconnaissance du peuple libyen à la Tunisie "pour son soutien fort honorable à la Libye ainsi que pour le rôle historique qu'elle a assumé au cours de cette rude épreuve".

Accompagné d'une délégation composée notamment du porte-parole officiel du CNT Mahmoud Chammam et du ministre de la Justice Mohamed Allagui, M. Jibril a déclaré avoir proposé à M. Béji Caïd Essebsi d'engager un dialogue entre les jeunes de Tunisie, de Libye et d'Egypte, afin de leur permettre développer une meilleure compréhension et d'adopter un langage commun pour tracer les contours de leurs nouveaux Etats.

Pour sa part, M. Caïd Essebsi a fait part de sa satisfaction quant à la victoire méritée du peuple libyen grâce à ses efforts, à sa lutte, à son militantisme et à ses sacrifices, estimant que cette victoire ne peut être remportée par quiconque pays notamment dans les mêmes conditions et dans un délai relativement court.