La BAD insiste sur l’agriculture comme moteur de la transformation économique de l’Afrique

Afriquinfos 2 Vues
2 Min de Lecture

Dakar (© 2016 Afriquinfos) – La Banque Africaine de Développement (BAD) a lancé sa stratégie «Nourrir l’Afrique» au cours d’un atelier tenu à Dakar le 24 novembre dernier. Une stratégie qui vise la transformation de l’agriculture en Afrique à l’horizon 2016-2025. L’objectif de cet atelier est de mobiliser les personnes concernées pour la mise en œuvre de cette stratégie.

Le lancement de cette stratégie ne concerne que la région ouest-africaine. La stratégie de la Banque à l’horizon 2025, a également pour but, l’éradication de la faim, l’autonomisation de l’Afrique en produits alimentaires, et la croissance de l’économie africaine.

Ainsi, la stratégie «Nourrir l’Afrique de la BAD » fait partie des 5 grandes priorités de la banque. Qui veut promouvoir la transformation structurelle de l’agriculture en Afrique, au point de faire de ce secteur «le moteur de la transformation économique du continent».
Pour le Représentant résidant par intérim de la BAD au Sénégal, «la bonne performance de l’économie africaine doit s’accompagner de la réduction des importations de nourriture et d’une augmentation de la valeur ajoutée des produits agricoles. La réussite de la mise en œuvre de la Stratégie Nourrir l’Afrique nécessite un engagement fort de toutes les parties prenantes». La stratégie de la banque a été présentée par Johm B. Ken, agroéconomiste en chef à la BAD, lors de cet atelier de Dakar.

Une présentation suivie des travaux en panel, des séances de questions-réponses, visant à expliquer la mise en œuvre de la stratégie par les pays. Il a également été rappelé à cette rencontre la prise en compte de tous les sous-secteurs de l’agriculture, à savoir: les productions halieutique et animale…

Rachel K.K.