Le roi Juan Carlos 1er d’Espagne abdique

Afriquinfos Editeur 4 Vues
2 Min de Lecture

Après le scandale du Safari au Botswana du roi d’Espagne révélé suite à un accident qui l’avait envoyé à l’hôpital. Juan Carlos annonce qu’il laisse sa place à son fils le prince héritier Felipe de Bourbon âgé de 46 ans.

Le roi Juan Carlos régnait depuis la mort du dictateur Franco en novembre 1975 et a participé à la transition démocratique du pays. Il a à ce titre longtemps bénéficié d’une importante popularité et marqué l’histoire espagnole.

Une image récemment ternie par les scandales

Cependant, sa côte était en baisse du fait des nombreuses affaires liées à la famille royale. On avait entendu parler d’une affaire de détournement de fond impliquant le gendre du roi et d’une amie allemande du roi.

Enfin, la partie de chasse aux éléphants au Botswana estimée à une valeur pouvant atteindre 45 000 euros avait choqué les citoyens espagnols qui subissent une grave crise économique et un chômage important.

Une santé de plus en plus fébrile

Il faut également souligner que le roi souffre de problèmes de santé qui restreignent ses déplacements. En deux ans, il a dû subir pas moins de cinq opérations. A 76 ans, la nouvelle génération semble de plus en plus légitime pour remplacer l’ancienne même si des sources proches du palais royal affirment que la décision du roi est liée à « des raisons politiques » et non à « des raisons de santé.

A noter : Ceci est la troisième abdication en l’espace de 14 mois en Europe. Le  roi de Belgique Albert II avait laissé le trône en faveur de Philippe après 19 ans de règne et la reine Beatrix des Pays-Bas avait abdiqué après 33 ans de règne laissant la place à Willem-Alexander.


Afriquinfos