Le Forum d’investissement Maroc-Arabie Saoudite pour plus de partenariats

Afriquinfos Editeur 2 Vues
4 Min de Lecture

A cette occasion, une convention portant sur la coopération économique et commerciale entre les Conseils des Affaires marocain et saoudien a été signée par le président du Conseil saoudien, Mohamed Ben Fahd Al Hamadi et le président du Conseil marocain, Khalid Benjelloun. Un autre accord entre les entrepreneurs du Comité National du Conseil des Chambres de Commerce en Arabie Saoudite et la Fédération Nationale du Bâtiment et des Travaux Publics du Royaume du Maroc a été paraphé par le président du Conseil saoudien Abderrahmane Ben Abdellah Zamel et M. Abdelhak Laraïchi, vice-président du bureau régional de la Fédération marocaine (Rabat-Salé-Zemmour-Zaïr).

De même, un mémorandum d'entente sur la coopération industrielle et commerciale entre les deux pays a été signé à Rabat, dans l'objectif d'augmenter le volume des exportations, de booster les investissements dans les secteurs industriels, stimuler le libre-échange de produits industriels et de favoriser l'émergence de projets industriels conjoints. A noter que l'Arabie Saoudite est le sixième partenaire commercial du Maroc. Le volume des échanges commerciaux a atteint 23,9 milliards de dirhams (1 dollar=8 dirhams) en 2013, alors que les investissements directs étrangers (IDE) saoudiens sont passés de 354 millions de dirhams en 2004 à 1,92 milliards de DH en 2013, soit une part de 4,8 % du total des IDE (Investissements directs étrangers) au Maroc.

En l'année 2013, la valeur des exportations marocaines vers l'Arabie Saoudite n'a atteint que 67 millions de dollars et des importations de la valeur de 3 milliards de dollars. La situation de ces échanges commerciaux ne reflète pas les potentialités et les capacités dont disposent les deux pays appelant à redoubler les efforts, établir une circulation plus facile des marchandises et élargir les partenariats, les projets et les investissements productifs à la hauteur des aspirations des deux peuples.

L'ouverture d'une ligne maritime directe entre le Maroc et l'Arabie saoudite contribuera à développer les échanges commerciaux et à surmonter les obstacles entravant le renforcement des relations économiques et des investissements en vue d'atteindre le niveau escompté, a souligné le président du Conseil des Chambres saoudiennes Abderrahman Bin Abdallah Al-Zamil.

Le Maroc est le meilleur des pays producteurs de produits alimentaires et agricoles à un moment où les marchés du Golfe ont besoin de ces produits, a-t-il ajouté, notant que 90 % des besoins alimentaires des pays de cette région sont importés. De son côté, le président du conseil d'affaires marocain Khalid Benjelloun a mis en relief l'importance de l'ouverture de cette ligne maritime directe susceptible de réduire la durée du transport des conteneurs et de contribuer ainsi à la revitalisation des échanges commerciaux entre les deux pays.

Organisée du 4 au 6 juin 2014 par le Conseil d'Affaires Maroco-Saoudien de la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc), en collaboration avec Maroc Export, la 1ère édition du Forum d'Investissement Maroco-Saoudien, s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations économiques et commerciales entre les deux pays et fait suite aux recommandations de la 12e Commission mixte, tenue à Djeddah du 25 au 27 aout 2013. Ce forum se caractérise par la participation de plus de 300 hommes d'affaires et investisseurs saoudiens, une plateforme B2B pour les mises en relation et un espace d'exposition d'une superficie de 920m² pour exposer le potentiel de l'export marocain, notamment des secteurs agroalimentaire, textile de maison, automobile, pharmaceutique, TIC, BTP, électricité, IMME, et artisanat de prestige.