Egypte : Le pouvoir de transition promet un chef d’Etat civil dans 8 mois

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

"Nous avons expliqué au président de la République la nouvelle feuille de route qui a été conçue et acceptée par toutes les autorités politiques, religieuses et les forces citoyennes en Egypte. Nous allons travailler pour que dans les huit mois à venir l'Egypte dispose d'un chef d'Etat civil, d'un gouvernement civil et d'une assemblée nationale", a-t-il déclaré à la presse.

Il précise par ailleurs que l'évènement du 30 juin dernier ne doit pas être assimilé à un coup d'Etat. "L'évènement du 30 juin dernier est plutôt une réponse de l'armée à l'appel du peuple égyptien. La démocratie, ce n'est pas seulement l'organisation des élections libres et transparentes, mais elle est aussi les pratiques constitutionnelles", a-t-il expliqué, souhaitant que le Conseil de paix et de sécurité de l'UA dépêche une mission en Egypte pour mieux apprécier la situation et reconsidérer sa position. Le Conseil de paix et de sécurité a suspendu, en début de ce mois de juillet, la participation de l'Egypte des activités du bloc après le renversement du président égyptien Mohamed Morsi.