Egypte : La famille du président déchu va intenter une action judiciaire pour "enlèvement"

Afriquinfos Editeur 12 Vues
1 Min de Lecture

Oussama, fils du président déchu, a déclaré que la dernière fois que sa famille a pu entrer en contact avec M. Morsi c’était le 3 juillet, et qu’ils allaient demander à la Cour pénale internationale et aux groupes des droits de l’homme d’enquêter sur l’enlèvement de M. Morsi.

Mohamed Morsi a été renversé par l’armée le 3 juillet en réponse aux millions de manifestants descendus dans les rues et sur les places publiques de tout le pays pour demander sa démission.

Des médias locaux ont rapporté que M. Morsi est détenu au siège des Gardes républicains pour des raisons de sécurité.

Le 10 juillet, le ministère égyptien des Affaires étrangères a déclaré que M. Morsi "se trouve dans un lieu sûr" et "est bien traité", mais n’est pas autorisé à sortir pour "sa propre sécurité".