Sommet du G7 : le Président de la BAD présentera « AFAWA », pour booster l’accès des femmes africaines aux financements

Président de la BAD

Biarritz (© 2019 Afriquinfos) –  Le Sommet du G7 qui démarre ce samedi 24 août, verra la participation du Président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, qui y fera la présentation de l’« Affirmative Finance Action for Women in Africa » (AFAWA),lancée depuis 2016 pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique.

AFAWA sera expliqué plus amplement aux médias internationaux lors du Sommet du G7 qui se tient du 24 au 26 août à Biarritz. Le Président de la BAD aura à ses côtés, le président français Emmanuel Macron et la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, ambassadrice internationale de l’Unicef. Akinwumi Adesina s’attèlera à expliquer de façon approfondie les objectifs qui sous-tendent cette initiative panafricaine qui vise à combler le déficit de financement, dont souffrent les femmes en Afrique, et de libérer leur capacité à entreprendre. Le dirigeant de la banque panafricaine est un ambassadeur de l’entreprenariat féminin car il croit en son potentiel à impacter l’économie du continent.

AFAWA adopte une approche holistique reposant sur trois piliers : renforcer l’accès au financement pour les entreprises détenues et dirigées par des femmes ; renforcer les capacités des femmes entrepreneures et des institutions financières ; mobiliser et soutenir les gouvernements africains afin qu’ils adoptent les réformes juridiques, politiques et réglementaires nécessaires au développement de l’entrepreneuriat féminin.

Cinq pays africains à savoir l’Afrique du Sud, le Burkina Faso, le l’Égypte, le Sénégal et le Rwanda sont parmi les huit pays non-membres du G7 invités à Biarritz cette année.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

La Banque africaine de développement présente l’édition 2018 des Perspectives économiques en Afrique
Accélérer la reprise économique post-Covid-19 : les pistes de la BAD pour l'Afrique de l'Ouest
BAD: Les accusateurs d’Adesina ne désarment pas et réclament une enquête indépendante
Transparence fiscale en Afrique en 2019 : les mauvais et bons élèves selon la BAD
La Banque africaine de développement envisage créer 25 millions d'emplois pour les jeunes
Augmentation de son capital de 115 milliards d’USD: Comment la BAD compte mettre cette manne au serv...
Les banques d’Afrique de l’Est dominent les Trophées African Banker 2018
Mary Robinson dirigera l'enquête indépendante sur le président de la BAD
La Banque mondiale insiste sur la place cardinale de l'orthodoxie financière
Le soutien de la BAD et de l’Union Africaine au Sommet mondial du Genre
Le Conseil des Gouverneurs du Groupe de la BAD au secours d'Adesina et se justifie
Le Maroc reste le premier client la Banque africaine de développement
Les banques du Maroc, du Nigeria et du Kenya parmi les nominés du Trophées d'African Banker 2018
La BAD encourage les entreprises africaines à se mobiliser en faveur de la jeunesse africaine
Le commerce intra-africain pourrait subir une augmentation de 15 % grâce à la mise en œuvre de la zo...
L'Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD
Lutte contre le Covid-19 sur le continent : L'Union africaine va créer un fonds continental anti-COV...
Banques et Dettes : la Boad va rembourser Plus de 12 milliards FCFA de dettes mars 2018
Économie Africaine : la production du café en Afrique en régression
Zoom sur Antoinette Sayeh, deuxième personnalité africaine au poste de DGA du FMI
BAD : Adesina disculpé, l'opposition entre membres africains et occidentaux reste de mise à un mois ...
La Banque africaine de développement et la FAO unissent leurs efforts et s’engagent à éradiquer la f...
Défis de développement en Afrique/Dr Mayaki du NEPAD: «Il ne s’agit pas uniquement de construire des...
La Banque africaine de développement classée au 4e rang des entreprises les plus attractives en Afri...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés