Bonjour, Afrique

Afriquinfos Editeur
6 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

CAN-2013 : feu vert à l'Afrique du Sud pour une organisation du tournoi à sa guise (Hayatou)

 LIBREVILLE – Suite au succès de l'organisation de la Coupe du monde de football de 2010, la première sur le continent africain, l'Afrique du Sud a reçu le feu vert de la Confédération africaine de football (CAF) pour organiser à sa guise la 29e Coupe d'Afrique des nations (CAN) en 2013, la première en année impaire, annonce la CAF. Pour démontrer sa capacité exceptionnelle en Afrique d'organiser dans plusieurs villes cette grande compétition, la première puissance économique du continent a sollicité une mesure tout à fait aussi exceptionnelle auprès de la CAF. Ce sera la première fois qu'un pays accueillera les participants à une phase finale de la CAN dans plus de quatre stades et villes.

La FIFA en guerre contre les paris illégaux avec le soutien d'Interpol (Blatter)

- Advertisement -

 LIBREVILLE – Décrits comme un fléau pernicieux contre le développement du football, les paris illégaux seront au menu du prochain congrès, fin mai à Budapest en Hongrie, de la Fédération internationale de football association (FIFA) qui annonce une action de lutte avec le soutien de la police internationale Interpol. Pour le président de cette institution, Joseph Sepp Blatter, c'est un phénomène "terrible" où l'humanité, qui "met à disposition ce jeu qui nous donne tant d'émotions et tant d'espoirs", "est affectée". "Tout le monde est affecté dans le monde entier", a-t-il martelé lors d'une conférence de presse vendredi soir à Libreville au Gabon. Invité spécial de la finale qui aura lieu dimanche dans la capitale gabonaise entre la Côte d'Ivoire et la Zambie, en apothéose de la 28e Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football co-organisée par le Gabon et la Guinée équatoriale, sous l'égide de la Confédération africaine de football (CAF), il a insisté pour que cette pratique malheureuse cesse.

Burkina Faso : 10.000 réfugiés touaregs enregistrés au Burkina

 OUAGADOUGOU – Le ministre burkinabé des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Djibril Bassolé, a déclaré au cours d'un point de presse, vendredi dans la soirée à Ouagadougou, que le Burkina a accueilli à ce jour 10.000 réfugiés maliens dont 72 militaires et paramilitaires. Ces réfugiés sont regroupés dans une dizaine de localités, entre autres, Djibo (Nord), Koloko (Ouest), Ouahigouya (Nord), Bobo-Dioulasso et Faramana (Ouest), Tinakoff et Déou (extrême Nord). M. Bassolé a laissé entendre que la situation humanitaire est très préoccupante sur le terrain avec un manque d'eau, de nourriture, d'abri et de besoins sanitaires.

Le ministre français de la Coopération en visite au Niger sur fond de l'insécurité au nord du Mali

NIAMEY – Le ministre français de la Coopération Henri de Rancourt est arrivé vendredi à Niamey dans le cadre d'une tournée en rapport avec la situation sécuritaire dans le nord du Mali, pays voisin du Niger. Porteur d'un message des autorités françaises relatif à la situation sécuritaire dans le nord Mali, M. de Rancourt a déclaré, à l'issue d'un entretien avec le Premier ministre nigérien Brigi Rafini, que le gouvernement français souhaitait "échanger avec les pays amis de la région sur la situation dans le nord Mali et vérifier qu'ils partagent tout le même sentiment, qui est un sentiment de paix". Depuis plusieurs semaines, le nord du Mali est le théâtre de violentes attaques des rebelles touaregs du Mouvement National de Libération de l'Azawak (MNLA),  qui ont poussé les populations de ces régions à un exode massif vers les pays frontaliers, dont le Niger.

Le Réseau panafricain des journalistes tiendra ses premières assises à Brazzaville

BRAZZAVILLE – Le Réseau panafricain des journalistes (RPJ) a annoncé vendredi la tenue, du 20 au 23 février à Brazzaville, des premières assises de cette organisation interafricaine regroupant plusieurs professionnels des médias de plus de 15 pays membres africains. "C'est urgent et vraiment important pour nous que les premières assises du RPJ se tiennent à Brazzaville, où nous attendons également l'arrivée dans la capitale congolaise de plus de 55 patrons de presse et des confrères de plus de 15 pays africains", a déclaré le président du RPJ, Adrien Wayi Lewy, lors d'une rencontre avec la presse, ajoutant que 17 pays ont confirmé leur participation. Il s'est engagé à donner une image positive du continent africain, souvent présenté par les médias occidentaux comme un continent où règne seulement la misère, la guerre et d'autres calamités.