Bonjour, Afrique

Afriquinfos Editeur 19 Vues
4 Min de Lecture

Burundi : un parti d'opposition fustige la politique de privatisation de la filière café

BUJUMBURA – Le Parti pour les travailleurs et la démocratie (PTD), parti d'opposition au Burundi, estime que la privatisation de la filière café  est une forme de "remise en cause de cette culture" qui rapportait à l'Etat plus de 80% de recettes d'exportation, a indiqué jeudi à Bujumbura le président du PTD,  Paul Nkunzimana. Pour lui,  "cette politique de privatisation" vise à mettre la richesse du pays entre les mains des multinationales et contribue à renforcer la misère et  le chômage qui gangrènent actuellement le Burundi. Avec la privatisation de la filière café, a déploré le président du PTD, la plupart des agriculteurs burundais ont commencé à "déserter" cette culture, car le prix à la production du café continue à baisser.

Côte d'Ivoire : l'économie "bridée" par les politiciens (président de la Chambre de commerce et d'industrie)

ABIDJAN  – Le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire, Jean-Louis Billon, a dénoncé jeudi "l'irresponsabilité" des hommes politiques relativement à la crise post-électorale qui a "bridé" l'économie ivoirienne. "La Côte d'Ivoire me fait penser au favori d'une compétition des Jeux olympiques qui se tire une balle dans les pieds pour voir s'il va quand même remporter la victoire", a déclaré Jean Louis Billon. Cette attitude relève de "l'irresponsabilité des hommes politiques" dont "les querelles intestines brident le remarquable potentiel et les capacités réelles du pays", a-t-il déploré, dénonçant la crise post-électorale qui a coûté la perte de quelque 300 milliards de FCFA aux entreprises et provoqué une récession d'au moins 6%.

 Bénin: Le gouvernement expose le bien fondé des réformes au Port de Cotonou à l'Assemblée nationale

PORTO-NOVO (Bénin) – Le ministre délégué auprès du président de la République du Bénin en charge de l'Economie maritime, Jean Michel Abimbola, a exposé jeudi à l'Assemblée nationale les réformes engagées par le gouvernement au Port de Cotonou. Selon M. Abimbola, plusieurs réformes ont été engagées dans le secteur portuaire du Bénin, qui touchent notamment le programme de vérification des importations de nouvelles génération (PVI), la mise en place du guichet unique pour le commerce extérieur au Port de Cotonou et la mise en place d'un centre de contrôle informatisé pour la gestion des camions gros porteurs au Port de Cotonou.

Nouvelle rencontre entre Palestiniens et Israéliens le 9 janvier (Etats-Unis)

WASHINGTON – Les Palestiniens et les Israéliens vont entamer le 9 janvier un nouveau cycle de négociations directes sur la question du processus de paix au Moyen-Orient. La rencontre aura lieu à Amman, capitale de Jordanie, a révélé le département d'Etat américain jeudi. "Ils pourront se rencontrer et dialoguer de manière directe. La rencontre est parrainée par les Jordaniens, en particulier le ministre des Affaires étrangères, M. Judeh", a indiqué la porte-parole du département d'Etat américain, Victoria Nuland, lors d'un point de presse régulier. Elle a au passage déclaré que les Etats-Unis "saluaient l'initiative jordanienne".