Bonsoir Afrique du 23 décembre

Afriquinfos Editeur
5 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

RDC : le président autoproclamé Tshisekedi "prête serment" à sa résidence

KINSHADA — L'opposant Etienne Tshisekedi,leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, parti d'opposition en RDC), président autoproclamé, a "prêté serment" vendredi chez lui, non pas au du stade des Martyrs de Kinshasa où la cérémonie était prévue. Au quartier de Limete 10ème rue où se trouve la résidence de M.Étienne tshisekedi, les véhicules de la police et les jeep de la Garde républicaine (GR) patrouillent en permanence pour empêcher tout entrée et toute sourtie, affirme un membre du directoire de l'UDPS joint au téléphone. Serge Mayamba, secrétaire national de l'UDPS chargé des relations avec les forces politiques et sociales, a indiqué que M.Tshisekedi est dans une situation de résidence surveillée.

 

- Advertisement -

Sénégal : le président Wade investi par son parti comme candidat à la présidentielle

DAKAR — Le président sénégalais Abdoulaye Wade a été investi vendredi, à l'unanimité, dans la ferveur et en grande pompe, comme candidat unique de son parti à l'élection présidentielle du 26 février prochain. L'investiture s'est déroulée au cours d'un congrès à Dakar en présence de centaines de délégués de son parti, le Parti démocratique sénégalais (PDS), et des quelque 80 autres partis alliés. Au même moment et à 3 ou 4 km du lieu de ce meeting, des partis d'opposition et organisations de la société civile regroupés au sein du Mouvement du 23 juin, organiseront un "Congrès du peuple" pour dénoncer la nouvelle candidature du président Wade, qu'ils estiment anticonstitutionnelle.

 

Kenya : la police arrête des membres shebab présumés

NAIROBI — Six suspects liés à des cellules terroristes actives à Nairobi et à Mombasa ont été arrêtés alors qu'ils s'apprêtaient à lancer une attaque terroriste dans les deux villes pendant cette période de fête, a rapporté ici vendredi le chef de la police. "Je suis informé qu'il y a eu des menaces (terroristes) à Mombasa et à Nairobi. Nous avons arrêté six personnes ayant des liens avec les cellules terroristes shebab dans ces régions", a expliqué le commissaire de police kényan, Mathew Iteere, aux journalistes après avoir visité des officiers de police hospitalisés blessés sur le front. M. Iteere a appelé les Kényans à être très vigilants pendant la saison des fêtes.

 

Burundi : le parti au pouvoir rejette toute négociation avec l'opposition

BUJUMBURA — Le parti CNDD FDD au pouvoir au Burundi a annoncé vendredi qu'il est prêt pour le dialogue politique avec les autres partis, mais rejette une quelconque négociation avec les partis de l'opposition. "Nous sommes prêts pour le dialogue avec tous les partenaires politique, mais nous disons Non ! à une négociation parce que ça sera remettre en cause le verdict des urnes alors que nous nous sommes entendus qu'il nous faudra nous courber devant le verdict des urnes", a déclaré le président de ce parti Jérémie Ngendakumana lors d'une conférence de presse.

 

La CPI libère le Rwandais Callixte Mbarushimana en France

LA HAYE — Le Rwandais hutu Callixte Mbarushimana, soupçonné d'être impliqué dans le génocide de 1994 au Rwanda et arrêté en octobre 2010 en France, a été libéré vendredi par la Cour pénale internationale (CPI) vendredi. La Chambre pré-jugement de la cour à La Haye a décidé la semaine dernière d'abandonner les charges contre M. Mbarushimana et a ordonné l'annulation du mandat d'arrêt contre lui. En accord avec un an arrangement pris plus tôt, il a été libéré sur le territoire français. M. Mbarushimana a été accusé de cinq chefs de crimes contre l'humanité et de huit chefs de crimes de guerre commis en république démocratique du Congo en 2009.