CAN 2012 : la liesse s’empare de la capitale bamakoise après le match Mali-Guinée

Afriquinfos Editeur 12 Vues
2 Min de Lecture

Les Bamakois et Bamakoises (habitants de la capitale malienne) n'attendaient que le coup de sifflet final de l'arbitre central pour se rejoindre dans les rues, dans le but de manifester la victoire des Aigles du Mali face à la Guinée Conakry qui s'est inclinée avec un score d'un but à zéro.

En effet, le dossard n° 15, Bakaye Traoré du Mali a donné l'avantage à son pays à la 30è minute de la première mi-temps en marquant un but, qui a été d'ailleurs le seul de la partie.

Malgré les assauts des guinéens, les Aigles Maliens ils ont su maintenir le cap, grâce aux bons choix tactiques et techniques.

Les Maliens ont manifesté leur joie à travers les klaxons des motos et voitures, les bruits des vielles tasses, bidons d'eau, entre autres.

Selon des sources, en plus de la capitale malienne, c'était la même ferveur dans les autres localités du Mali.

"Nous sommes très fiers des Aigles comme vous voyez vous-mêmes l'euphorie qui nous anime. Le Mali est un grand pays de football, raison pour laquelle nous voulons que nos Aigles continuent à nous gratifier de victoires tout au long de la CAN 2012", ont déclaré des Maliens très "excités" après ledit match.

Il est à noter que cette victoire est la bienvenue du côté malien, quand on sait qu'à cette étape du tournoi (première journée) l'équipe qui perd son premier match risque de perdre toutes les chances de se qualifier pour les quarts de finales.