La question d’appuyer l’AMISOM au menu des entretiens Burundi-UA

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

"De leurs entretiens, il était question d'échanger sur la situation actuelle en Somalie où ils ont constaté que les troupes de l'AMISOM ont besoin d'un appui matériel et logistique soutenus afin qu'elles puissent mener à bien leur mission", a indiqué à la presse à la fin de l'audience Gervais Habayeho, le conseiller principal chargé de la communication à la présidence de la République.

Le président burundais a conseillé à son hôte de mener des rencontres au niveau de tous ceux qui ont en charge la question somalienne afin de voir ensemble comment résoudre définitivement cette question.

Au cours de cette audience, il a exprimé le souhait de voir les pays nantis comme les Etats-Unis et la Grande-Bretagne et les organisations comme l'Union européenne et les Nations Unies appuyer les troupes de l'AMISOM pour qu'elles puissent neutraliser et voir annihiler deux bases arrière des islamistes Al Shabab dans les villes de Kismayou et de Baidoa.

- Advertisement -

Les troupes de l'AMISOM sont constituées de cinq bataillons de l'armée burundaise et des militaires ougandais. Le Kenya a demandé très récemment d'envoyer ses troupes à l'AMISOM depuis que les islamistes Al Shabab ont commencé à faire des incursions sur son territoire.