Madagascar : L’ancien président Didier Ratsiraka attendu dans son pays natal jeudi

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Heritafika Ratsimbazafy, membre de la mouvance Ratsiraka, a dit que l'ancien président sera de retour à Madagascar jeudi. « Son arrivée est prévue à 10h00 à l'aéroport international d'Ivato ».

Le chef de la délégation Ratsiraka, Ange Andrianarisoa, a indiqué que le comité de préparation a déjà envoyé lundi matin une lettre d'information auprès de la présidence de la Haute autorité de la transition (HAT), de la primature et du ministère de l' Intérieur.

Tantely Andrianarivo, ancien Premier ministre à l'époque de Ratsiraka, a également confirmé cette nouvelle.

- Advertisement -

L'amiral Didier Ratsiraka est une personnalité à forte influence dans la grande île étant donné qu'il a dirigé pendant 21 ans, de 1975 à 1991 puis de 1993 à 2001. Il a été très connu par l’intégration de la révolution communiste socialiste à Madagascar en 1975.

Il a quitté le pays en 2002 et a décidé de s'exiler en France avec des centaines de ses supporteurs, suite à la crise post- présidentielle entre lui et l'ancien président Marc Ravalomanana. Les deux ont disputé le résultat du scrutin du 16 décembre 2001.

Le départ de Ratsiraka de son pouvoir a été toujours suivi d’une crise politique, en 1991 suivi d'une crise politique entre lui et son successeur Albert Zafy et en 2002 avec la crise politique lui opposant à M. Ravalomanana.

Il est également le personnage clé ayant déclenché la crise politique actuelle dans le pays, parce qu'en émettant ses propos reprochant son successeur Marc Ravalomanana en décembre 2008, que la radio VIVA, appartenant au maire d'Antananarivo de l'époque, Andry Rajoelina, a été fermée par le ministère de la Communication.

Ratsiraka s'est réconcilié avec ses anciens rivaux politiques, Albert Zafy et Marc Ravalomanana depuis août 2009. Le président actuel de la HAT, Andry Rajoelina, a déjà déclaré à maintes reprises que Didier Ratsiraka peut retourner dans le pays sans problème contrairement à Marc Ravalomanana.