L’UE salue la signature de la feuille de route pour la sortie de crise à Madagascar

ecapital
2 Min de Lecture

La Haute Représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, "salue la signature, par les principaux partenaires politiques malgaches, le 17 septembre à Antananarivo de la Feuille de route pour la sortie de crise à Madagascar", a déclaré le porte-parole de Mme Ashton dans un communiqué.

La chef de la diplomatie de l'UE "exhorte tous les partenaires politiques malgaches à poursuivre leurs efforts pour la mise en œuvre opérationnelle et dans les meilleurs délais d'un processus de transition consensuel et dans le respect des droits de l'homme, visant à un retour rapide à l'ordre constitutionnel".

Après de vives discussions, toutes les entités politiques malgaches, à l'exception de la mouvance Ratsiraka, se sont mis d'accord pour apposer leurs signatures en bas du document proposé par la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC).

- Advertisement -

Félicitant la SADC et tous les autres acteurs participant aux travaux qui ont permis cette signature, Mme Ashton rappelle que l'UE "reste disponible pour appuyer politiquement et financièrement ce processus de transition en réponse à l'appel que la SADC et l'Union Africaine pourraient lancer, comme prévu dans la Feuille de route et en étroite collaboration avec la communauté internationale".

Depuis fin 2008, Madagascar est plongé dans une crise politique profonde qui a entraîné le renversement du président élu Marc Ravalomanana par son principal opposant, Andry Rajoelina.

Ce dernier, aidé par les militaires, est au pouvoir depuis mars 2009 mais n'a pas eu jusqu'ici la reconnaissance de la communauté internationale.