Le Maroc instaure bientôt une indemnité pour perte d’emploi

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Selon le ministre marocain de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Jamal Rhmani, "l'instauration de cette indemnité s'inscrit dans le cadre de l'accompagnement aussi bien du salarié mis en chômage pour des raisons extérieures à sa volonté, que des entreprises en difficulté".

La mesure qui ne devrait pas dépasser le montant du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) marocain, serait accordée pour une durée de six mois. Sachant qu'avec 2110 dirhams par mois, soit 10,64 dirhams par heure, le SMIG marocain arrive en première position au niveau des pays africains, suivi de l'Afrique du Sud.

Le conseil d'administration de la Caisse marocaine de Sécurité Sociale (CNSS) tenu récemment a étudié la question financière de ce projet d'indemnisation, qui bénéficiera aux salariés pouvant justifier de 780 jours de cotisations, dont 216 durant la dernière année avant la perte de leur emploi.

- Advertisement -

Le gouvernement marocain s'est engagé à participer par un financement allant de 200 à 250 millions de dirhams afin de financer le lancement de ce système d'allocation chômage.