Le Maroc porte à 65 ans l’âge de départ à la retraite des enseignants chercheurs

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Présenté par le ministre marocain délégué chargé de la modernisation des secteurs publics, ce projet vise à prolonger la limite d'âge de départ en retraite des professeurs chercheurs de l'enseignement supérieur à 65 ans, en application de la décision du gouvernement prise dans le cadre du dialogue social, en vue de satisfaire la demande d'élever la limite d'âge des professeurs assistants de l'enseignement supérieur, à l'instar de ce qui est en vigueur pour les professeurs de l'enseignement supérieur.

Le projet permettra aux enseignants chercheurs, qui ne relèvent pas de l'enseignement supérieur, et qui ont atteint l'âge de 60 ans au 1er janvier 2011, date de son entrée en vigueur, de poursuivre l'exercice de leurs fonctions jusqu'à l'âge de 65 ans, en prenant en considération qu'ils sont en situation d'exercice de fonction entre la période étalée entre l'âge de 60 ans et celui du dépôt de la demande pour la poursuite de l'exercice de la fonction, précise la même source.