Madagascar : plusieurs armes et munitions saisis chez un opérateur économique

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Ces armes serviraient à un prochain attentat contre le président de la HAT malgache, Andry Rajoelina et le président du Congrès de la Transition (CT), Raharinaivo Andrianatoandro, a tenu à préciser à la presse le commissaire Nakany Charles lors d'une conférence de presse tenue à son bureau dans la capitale, mardi dernier.

 Des renseignements non négligeables qui ont été parvenus à la HAT le jeudi 11 août dernier, ont révélé qu'un attentat contre la vie d’Andry Rajoelina et celle de Raharinaivo Andrianatoandro serait planifié, avant ou après la cérémonie officielle de la signature de la feuille de route, au centre-ville d'Antananarivo, continue le communiqué.

Un opérateur économique malgache qui possède de petits établissements hôteliers et restaurants à Moramanga a été soupçonné par la HAT d'être parmi les instigateurs de cet attentat.

- Advertisement -

 Dès lors, les éléments de la DST ont effectué une descente dans cette ville, le week-end dernier, pour une perquisition au domicile de cet opérateur économique où il a été saisi 2 fusils de chasse russe de calibre 36, 2 fusils de calibre 12, 1 pistolet automatique de marque MAB (7,65 mm), 1 fusil compresseur (5mm) ainsi que plus de 845 munitions.

 Quatre personnes font l'objet d'une enquête judiciaire sur cette tentative d'attentat dont une déjà placée sous mandat de dépôt, à Mahajanga, dans l'ouest de la grande île, pour une autre affaire lui concernant, a indiqué le communiqué de la HAT.

 Selon d'autres sources, un membre de la famille de cet opérateur est recherché pour son implication dans une affaire de trafic de bois de rose. La fouille et les saisis des armes seraient une pression à l'encontre de cette famille pour que la recherchée sorte de sa cachette, a conclut la famille.