Tunisie: Prise d’otage de 18 conducteurs de camions à Sbih

ecapital
1 Min de Lecture

Ils exigent des solutions rapides à la pénurie d'eau potable et le paiement immédiat des salaires aux travailleurs des chantiers de l'environnement, programme destiné à résorber le chômage dans cette localité.

Selon la même source, les familles des otages déplorent la lenteur des autorités sécuritaires et régionales à prendre des décisions concrètes concernant la libération de leurs proches. Le délégué de Skhira, Ghanem Nasr a assuré que plusieurs démarches ont été engagées pour libérer les otages.

Il a ajouté que les salaires des ouvriers seront bientôt versés et que des mesures seront prises pour remédier au manque d'eau courante dans la région.

- Advertisement -