Tunisie: Un mort et deux blessés dans les actes de violence à Sidi Bouzid

ecapital
1 Min de Lecture

Selon le chef du secteur de la garde nationale à Sidi Bouzid, Samir Meliti, "une balle a ricoché et atteint l'enfant lors des accrochages avec les manifestants après l'échec des tentatives de leur dispersion pacifique". Dimanche, vers 22h, des manifestants ont jeté des pierres et des cocktails Molotov en direction des forces de sécurité et de l'armée et ont bloqué la route en brûlant des pneus. Les forces de l'armée nationale ont tiré en l'air.

Neufs personnes ont été interpellées, dont quatre sur le lieu des accrochages et cinq lors des patrouilles.

Les actes de violence et les affrontements se sont poursuivis jusqu'à 03h du matin. Des renforts ont été dépêchés sur les lieux des affrontements et un hélicoptère a survolé la ville.

- Advertisement -

Des actes de pillage et de destruction ont été enregistrés dont le vol de motocycles du dépôt municipal et la destruction de voitures et de documents administratifs, ainsi que le cambriolage de 6 voitures du siège du commissariat régional du développement agricole.