Madagascar : électrification rurale à travers les panneaux solaires

ecapital
2 Min de Lecture

Des décentes dans les régions du nord de la grande île ont déjà débuté au début de cette semaine et qui vont être continué vers l'ouest et le sud du pays.

Selon l'Agence, "l'objectif de cette campagne est de promouvoir l'utilisation des appareils solaires propres et d'améliorer la qualité de vie de la population rurale qui n'a pas accès à l'électricité, et qui utilise des alternatives néfastes pour la santé et l'environnement".

Notons que l'année dernière, selon la Banque Mondiale, seulement 15% des 21 millions d'habitants à Madagascar ont accès à l'électricité. 4,07 % des ruraux contre 7% en 2009 ont l'électricité.

- Advertisement -

La majorité de la prestation en électricité est encore assurée par la société "Jiro sy Rano Malagasy JIRAMA" (Electricité et Eau malgache). Près de deux tiers de l'électricité est d'origine hydraulique dont 12 centrales hydroélectriques produisent 68% de l'énergie électrique et 95 centrales thermiques assurent le reste de la production.

Ainsi, en complément de la Jirama, deux "concessionnaires" privés, Hydelec BPA et Henri Fraise et Fils, alimentent la capitale et 17 permissionnaires fournissent de l'électricité en milieu rural. A part l'électricité, les lampes à pétrole et les bougies sont les remplaçants de cette source d'énergie.