Un tribunal égyptien ordonne le gel des avoirs de l’ancien Premier ministre

ecapital
1 Min de Lecture

Le chef de l'Autorité des Gains illicites Assem el-Gohary a demandé le gel des avoirs de M. Nazif, de son épouse et de ses deux fils, en plus de leurs actions et comptes bancaires. Ils sont également interdits de voyager à l'étranger, selon MENA.

L'ancien Premier ministre égyptien, qui assumait ses fonctions depuis 2004, est accusé d'abus de pouvoir pour s'enrichir. Il est actuellement détenu dans une prison à la périphérie du Caire.

Il est jugé depuis avril pour détournement de fonds public et enrichissement illégal.

- Advertisement -