Bradley Barcola et C. Gakpo ont aidé leurs sélections à atteindre les demies de l’Euro 2024

Afriquinfos Editeur 591 Vues
4 Min de Lecture

Berlin (© 2024 Afriquinfos)- Le Togo, petit pays d’Afrique de l’Ouest sera bien représenté lors des demi-finales de l’Euro 2024 qui se jouent en Allemagne. L’ailier français, Bradley Barcola et l’attaquant néerlandais Cody Gakpo, ayant tous deux des origines togolaises, ont contribué à la qualification de leurs équipes pour le dernier carré de la compétition continentale.

Venu sur la pointe des pieds à l’Euro 2024, Bradley Barcola, depuis sa première titularisation lors du 3ème match de groupe, s’impose comme un élément-clé de Didier Deschamps. Au point où le technicien français, a désigné le joueur du PSG comme l’un des tireurs lors de la séance de penalties face au Portugal, pour se qualifier en demi-finales. Une lourde responsabilité pour l’attaquant de 21 ans qui n’avait jamais tiré un penalty lors d’un match professionnel.

Face à l’expérimenté gardien portugais, Diego Costa, le jeunot, pour sa première, n’a pas tremblé et a brillamment transformé son penalty. Avec son coéquipier Jules Koundé qui lui aussi tirait le premier penalty de sa carrière, ils ont montré la voie à leurs coéquipiers Ousmane Dembélé, Youssouf Fofana et Theo Hernandez qui ont réussi leurs tirs.

Bradley Barcola change ainsi de statut en sélection et confirme les espoirs placés en lui. Le frère du gardien de but des Éperviers du Togo (Malcom) a aussi la confiance des autres Bleus. En début de compétition, nombreux annonçaient qu’il deviendrait un titulaire en puissance. «C’est probablement le meilleur à l’entraînement ces derniers jours. Il y a des joueurs qui ont parié qu’il finirait par être titulaire avant la fin de la compétition», a confié une source proche de la sélection française.

Un autre Togolais d’origine en scène

Cody Gakpo est en train de devenir un héros au Pays-Bas. C’est déjà lui, qui en huitième de finale, d’un rush en solitaire magnifiquement conclu, a mis les Oranje sur de bons rails contre la Roumanie (3-0). En quarts de finale, il prendra à nouveau ses responsabilités, en poussant ses adversaires à marquer un but contre leur camp pour permettre aux Pays-Bas d’obtenir leur billet pour le carré d’as de l’Euro. Avec à la clé une victoire 2-1 contre la Turquie. Le joueur d’origine togolaise en est déjà à 3 buts dans le tournoi, s’attirant les éloges de son entraîneur Ronald Koeman: «Il joue à un très bon niveau dans ce tournoi. Il est peut-être le joueur le plus important jusqu’à présent, et j’espère que les autres pourront atteindre ce niveau».

Difficile de contredire le technicien batave, au regard des performances du joueur de 25 ans (29 sélections). Celui qui était déjà la révélation de la Coupe du monde 2022, est déjà le leader offensif du Onze Oranje. Cody Gakpo portera à nouveau les espoirs des fans néerlandais lors de la demi-finale contre l’Angleterre.

Boniface T.