Le président béninois annonce la construction de dix nouvelles prisons

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Lors d'une visite jeudi à la prison civile de Cotonou, le président Yayi était particulièrement choqué par les conditions de détention déplorables de cette maison d'arrêt construite en 1962 et qui accueille aujourd'hui 2.253 prisonniers alors qu'elle est construite au départ pour en abriter 400.

Accompagné de plusieurs membres de son gouvernement, M. Yayi s'est rendu à cette maison d'arrêt suite à un récent rapport du médiateur de la République. Il a découvert une prison surpeuplée où les détenus vivent dans des conditions d'hygiène inacceptables.

 Sur-le-champ, le chef de l'Etat a exhorté les tribunaux béninois à faire preuve de célérité dans le traitement des dossiers, notamment ceux qui concernent les personnes en détention préventive, le déplacement de détenus mineurs dans des centres de détention pour enfant. De sources judicaires, on indique que le chef de l'Etat béninois a décidé de visiter la  maison d'arrêt de Cotonou  parce qu'elle  constitue "un échantillon représentatif qui renseigne à plus d'un titre sur l'univers carcéral au Bénin".

- Advertisement -

Le Bénin compte neuf prisons civiles pour la plupart surpeuplées. Elles sont réparties dans tout le pays. Il existe également un centre de sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence.