Afrique/Ligue des champions : demi-finale indécise entre les Tunisiens et les Soudanais

ecapital
2 Min de Lecture

Sifflée par l'arbitre algérien Jamel Haimoudi, la rencontre sera la troisième en date entre les deux formations au titre de cette compétition. Les espérantistes tunisiens  avaient infligé deux sévères défaites à leur adversaire: 5-0 en 1999 en 8e de finale et 5-1 en 2005 également en 8e de finale.

Le club Tunisois essayera de faire mieux que l'année passée ( 2010) en décrochant le titre continental. Les espérantistes avaient disputé trois finales (1999, 2000 et 2010) et les a toutes perdu.

Quelques heures avant cette première paire de manche, le coach espérantiste Nabil Maaloul n'a pas manqué d'exprimer son optimisme tout en mettant en valeur les capacités de son adversaire. Il a affirmé que son équipe va "tout faire pour prendre une sérieuse option dès le match aller".  

- Advertisement -

Evoquant les spécificités climatiques du Soudan en cette période, le coach tunisois a souligné aux médias que "le climat très chaud ne devrait pas d'influence sur nous. Nos joueurs y sont habitués et nous allons choisir les éléments prêts et frais pour tenir le coup".

Du côté soudanais, le milieu de terrain d'Al-Hilal, Bisha, a souligné qu'une demi-finale de Coupe d'Afrique "est toujours un événement important. Sont présentes deux équipes de gros calibre. Je crois qu'Al Hilal a fait ses preuves ces dernières années".

Une autre demi-finale de cette compétition a mis aux prises le Widad de Casablanca (Maroc) et l'Enyimba du Nigéria. Le club marocain a gagné le match par un score 1-0. Un premier face à face dans l'attente du verdict final dans environ 15 jours au Nigéria.