UEMOA : Le taux de croissance pourrait atteindre 6,6% cette année

 

Cette prévision s’appuie sur la reprise dans le secteur primaire et son effet d’entraînement sur les autres secteurs, a expliqué le Comité de politique monétaire (CPM) de l’UEMOA dans un communiqué publié à l’issue de sa deuxième réunion ordinaire. En vertu du communiqué, le taux de progression du produit intérieur brut (PIB) de l’UEMOA s’établirait à 5,5% en 2013, soit une baisse de 0,8 % par rapport aux estimations précédentes.

Cette baisse est liée notamment aux résultats moins satisfaisants que prévu de la campagne agricole 2013/2014 dans les pays du Sahel faisant partie de l’UEMOA.

 Concernant le niveau général des prix à la consommation, le CPM prévoit une poursuite de la tendance à la décélération de l’inflation dans l’Union, observée depuis novembre 2012. Les principaux facteurs de la décélération de l’inflation sont la « détente des prix des produits alimentaires au premier trimestre 2014 et l’absence de tension sur les prix des carburants ».

Les membres du CPM ont enfin recommandé aux Etats membres de l’Union d’accélérer la mise en œuvre des réformes structurelles nécessaires à la réalisation d’une croissance robuste, précise le texte. L’UEMOA regroupe huit pays : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Tournoi de l'UEMOA : Le Bénin garde toutes ses chances
Fin de la visite du président ivoirien au Togo
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
Résultats techniques de la BRVM de mardi
Résultats techniques de la BRVM de mardi
Résultats techniques de la BRVM de lundi
Résultats techniques de la BRVM de mardi
Résultats techniques de la BRVM de jeudi
Résultats techniques de la BRVM de mardi
Les locaux de l'équipe nationale du Togo démarrent les préparatifs
6e réunion du Comité des régulateurs nationaux de télécommunications des Etats membres de l'UEMOA
UEMOA : la croissance communautaire ralentit à 2,6% à cause du coronavirus
Le Maroc est le premier investisseur africain dans les zones de la CEMAC et de l'UEMOA
Résultats techniques de la BRVM de mercredi
Le FMI et l’Union économique et monétaire ouest-africaine s’entretiennent au sujet des politiques co...
Résultats techniques de la BRVM de lundi
Sénégal : 3% de déficit annoncé pour 2019
Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara à Dakar pour un double sommet ouest-africain
Togo : Un Forum économique UEMOA-ASIE pour un nouveau partenariat àl'initiative de la BOAD
Réunion de Niamey : la monnaie unique de la Cédéao ne sera pas effective en 2020
Le tissu économique de la Côte d'Ivoire dangereusement perturbé par la crise post-électorale
Résultats techniques de la BRVM de vendredi
Résultats techniques de la BRVM de jeudi
UEMOA : le coût du crédit dans les pays membres tombé à 6,68% en 2019

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés