Service de la dette: Le G20 offre un ballon d’oxygène d’un an à 44 pays africains

Service de la dette

Service de la dette | Ce mercredi, les ministres des Finances du G20 ont tablé sur une suspension temporaire du service de la dette des pays les plus pauvres.  Une action à laquelle participeront tous les créanciers publics bilatéraux, et à laquelle le G20 appelle les créanciers privés à y mettre la main.

Un communiqué publié à l’issue d’une réunion virtuelle entre les ministres des Finances et les banquiers centraux du groupe G20 ce mercredi 15 avril, indique que ces derniers approuvent leur aval à une suspension provisoire du service de la dette des pays les plus pauvres.

Service de la dette : Suspension de la dette

« Nous nous sommes mis d’accord sur une approche coordonnée avec un échéancier commun fournissant les principales caractéristiques de cette initiative de suspension du service de la dette », mentionne la note.  à la pandémie qui a contaminé à ce jour plus de deux millions de personnes dans le monde.

Tous les créanciers publics bilatéraux participeront à cette initiative de suspension de la dette, précisent les ministres et banquiers centraux du G20, dont font partie entre autres la France, les États-Unis, la Chine et la Russie.

Ils appellent dans le même temps les créanciers privés à s’accorder sur une initiative sur des termes comparables, et demandent aux banques multilatérales de développement d’étudier les moyens de suspendre le service de la dette.

Ce moratoire durera jusqu’à fin 2020 mais la question d’une éventuelle prolongation sera examinée d’ici la fin de l’année, ajoutent les signataires du communiqué, aussitôt salué par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI).

Quelque 76 pays éligibles à ce moratoire

Mardi déjà, les pays du G7 avaient soutenu l’idée d’un moratoire sur la dette des pays les plus pauvres avait déjà reçu le soutien mardi, mais ces derniers avaient prévenu qu’ils attendaient l’aval de d’autres pays du G20, dont la Chine, principal pays créancier de l’Afrique, en accord avec le groupe de créanciers du Club de Paris.

Selon la France, quelque 76 pays – dont une quarantaine situés en Afrique subsaharienne – sont éligibles à ce moratoire qui pourrait concerner un total de 20 milliards de dollars en 2020.

Emmanuel Macron avait dans une interview diffusée mercredi matin sur RFI, défendu ce moratoire à même selon lui de laisser « les économies africaines respirer » le temps de la crise engendrée par l’épidémie

« C’est une étape indispensable et je pense que c’est une formidable avancée », avait déclaré le chef de l’État français. « Maintenant, elle doit précéder d’autres étapes sur lesquelles nous devons travailler, qui sont des étapes de restructuration de la dette africaine ».

I.N.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Covid-19.

Coronavirus: Xi Jinping promet aide et matériel à l’Afrique

Au Burundi, préservé du Covid-19 par « la grâce divine », la vie suit son cours

Libye : le gouvernement de Tripoli annonce un confinement général

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Sénégal: premier cas confirmé de nouveau coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 27 juin 2020
Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus
L’état de la pandémie sur le continent au 13 mai 2020
Coronavirus : l'Afrique du Sud commence le déconfinement
L’état de la pandémie en Afrique au 17 aout 2020
Coronavirus: l’état de la pandémie en Afrique au 7 juin
L'Angola, le Sénégal, le Cameroun, le Ghana et le Nigéria parmi les plus durement touchés par le Cov...
Riposte africaine au Covid-19 : les propositions des experts
L’état de la pandémie en Afrique au 26 aout 2020
Covid-19, l'Afrique du Sud va augmenter sa production de dexaméthason
Covid-19: la Bceao prend des mesures urgentes pour gérer la pandémie
Le confinement prolongé jusqu'au 29 mai en Algérie
Un premier cas de coronavirus confirmé en Afrique du Sud
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
L’état de la pandémie en Afrique au aout 13 aout 2020
Covid-19 : les arbitres africains participent à la campagne #Stayfit
Riposte contre le Covid-19 : les chercheurs ivoiriens invités à dévoiler les fruits de leurs recherc...
L’état de la pandémie de Coronavirus en Afrique au 4 mai
COVID-19: Plus de nouveau cas en Chine, 200 mille personnes infectées dans le monde
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
Vers la généralisation du port obligatoire du masque en Afrique contre le Covid-19
Covid-19: le président sénégalais demande aux ministres d’apporter une contribution financière
La BCEAO soutient ses Etats membres dans l'émission des "Bons Covid-19"

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés