Qui sont les ambassadrices du Rugby africain ?

Le Cap (© 2020 Afriquinfos)- Rugby Afrique veut donner plus de visibilité au rugby féminin. Une campagne continentale “#TryAndStopUs” est lancée pour présenter douze rugbywomen Africaines qui ont porté haut le flambeau de la discipline sur le continent noir.

Pendant les trois prochains mois, le Rugby féminin sera à l’honneur. A l’initiative de Rugby Afrique, la campagne “#TryAndStopUs” mettra sous les feux des projecteurs 12 femmes et jeunes filles aux qualités exceptionnelles. Ces dernières, pour être désignées «ambassadrices» de cette campagne, ont impressionné les juges avec des récits convaincants autour des notions d’excellence, d’opportunité et d’inspiration, et en témoignant de leur parcours pour devenir «Inarrêtables». Leur faitière avait en effet appelé toutes les femmes du monde du rugby au sein de ses fédérations membres à partager leurs histoires et figurer parmi les Unstoppables de la campagne.

Plus de 60 femmes de 19 pays ont impressionné les juges avec des récits convaincants autour des notions d’excellence, d’opportunité et d’inspiration. Les 12 «Ambassadrices» retenues sont originaires d’Afrique du Sud, du Botswana, de la Côte d’Ivoire, d’Égypte, du Ghana, du Kenya, de Madagascar, de la Namibie, d’Ouganda, du Sénégal, de la Tunisie et du Zimbabwe.

Khaled Babbou, président de Rugby Afrique, explique au nom du Comité exécutif qu’il préside le choix opéré: «Nous voulons avoir un impact durable sur toutes les femmes du rugby sur le continent afin d’intéresser les joueuses, les supporters et les sponsors à ce sport. Notre objectif est d’élever les Unstoppables et les femmes dans le rugby au-delà de cette campagne». Et de reprendre: «Nous avons une vision et un engagement à long terme. L’Afrique représente un grand marché du rugby, comme le prouve le dernier rapport Nielsen, réalisé par World Rugby, et est l’une des régions connaissant la plus forte croissance au monde. Il s’agit d’un marché inexploité en termes de potentiel sportif, de possibilités de croissance et de pénétration de marché – en particulier pour les femmes. Comme le montrent les différents récits individuels de la campagne, le continent africain regroupe des femmes exceptionnelles».

Ces rugbywomen d’exception sont soient des officielles ou des joueuses encore en activité:

 

  • Abigail Kawonza, membre du conseil d’administration, entraîneuse des arbitres et arbitre, Zimbabwe
  • Babalwa Latsha, joueuse internationale, capitaine des Springboks à XV, Afrique du Sud
  • Christel Janet Kotze, entraîneuse et productrice TV, Namibie
  • Donatienne Rasoampamonjy, entraîneuse, formatrice d’entraîneurs, fondatrice de club, Madagascar
  • Fatma El-Kindiy, responsable de la communication et de projet, Botswana
  • Ella Paule Guei, arbitre, Côte d’Ivoire
  • Fatou Camara Sene, administratrice et responsable communication, Sénégal
  • Rafatu Inusah, membre du conseil d’administration et formatrice, Ghana
  • Peris Mukoko, membre du conseil d’administration, formatrice, officiel de match, Kenya
  • Samiya Ayikoru, joueuse internationale, Ouganda
  • Sanaa Barakat, joueuse, Égypte
  • Wejdane Limame, commissaire à la citation, présidente de club, Tunisie

                        S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés