L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai

Remède anti Covid-19 de la pharmacopée traditionnelle

Addis-Abeba (© 2020 Afriquinfos) – L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai – Le continent comptait ce mercredi 6 mai 49 867 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 1 972 personnes sur le continent, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. L’Afrique du Sud et l’Egypte sont les deux pays les plus touchés, avec respectivement 7 572 et 7 201 cas recensés. Ils sont suivis par le Maroc, l’Algérie, le Nigeria et le Ghana.

L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai : reprise des cours au Bénin  ce 11 mai

Les élèves béninois reprendront bien le chemin de l’école le lundi 11 mai. La date avait été indiquée la semaine dernière par le ministre de l’Economie et des Finances, et la confirmation a été apportée par le Conseil des ministres ce mercredi. La reprise des cours concerne les classes de CM2, les collèges et les lycées. Les étudiants eux suivront les cours en ligne via une plateforme parce que les amphithéâtres restent fermés. Les écoliers en CM1 ne pourront en revanche reprendre l’école qu’à partir du 10 août et subiront leurs évaluations un mois après. Les maternelles et garderies resteront, elles, fermées jusqu’à la rentrée du 28 septembre. Avant la reprise des cours le gouvernement a lancé des tests de dépistage systématique au Covid-19, pour les enseignants et divers personnel. L’Etat annonce pour lundi, la distribution gratuite de masques dans les écoles, collèges et lycées.

Le Conseil des ministres a également acté la levée du cordon sanitaire qui isole certaines villes à risque pour empêcher la propagation du coronavirus sur le territoire national. A compter du 11 mai, tous les check-points autour des 16 villes isolées depuis le 30 mars, vont sauter et les Béninois pourront aller partout sans avoir besoin de la dérogation des préfets. En revanche plusieurs mesures restent en vigueur, distanciation physiques, masques obligatoires, lavage des mains, fermeture des bars, discothèques, lieux de culte, interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes et la quarantaine maintenue pour toute personne qui arrive d’un pays infecté.

Le Niger et le Congo-Brazzaville reçoivent à leur tour un don de Covid-Organics

Après la Guinée-Bissau et la Guinée-équatoriale, le Niger et le Congo-Brazzaville ont à leur tour réceptionné un don de Covid-Organics, cette décoction à base d’artemisia dont le président malgache vante les vertus curatives contre le coronavirus. Le Niger a important lot du breuvage malgache. Les produits sont contenus dans des sachets prêts à être « administrés sous la forme d’infusion », pour « pour l’équivalent de 900 traitements, pour la prise en charge d’au moins 900 malades » a expliqué le ministre de la Santé publique, le docteur Idi Illiassou Mainassara. « Dans le cadre de la gestion du Covid, nous avons un comité scientifique à qui nous avons remis toute la documentation pour nous dire la conduite à tenir, a précisé le ministre. A partir de leur recommandation, on verra ce qu’il faudra faire. »

Au Congo, le président Denis Sassou-Nguesso avait déjà annoncé la semaine dernière avoir commandé un premier lot de Covid-Organics. La cargaison est arrivée ce mardi sur le territoire national, réceptionnée par le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Florent Ntsiba.

Le Covid-Organics n’a pas encore fait l’objet d’une étude scientifique publiée. Lundi, l’Organisation mondiale de la Santé a rappelé l’importance de réaliser des « essais cliniques rigoureux » sur les traitements, même provenant de la médecine traditionnelle, avant une diffusion à grande échelle. « Des plantes médicinales telles que l’artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles du Covid-19, mais des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables », écrit l’OMS dans un communiqué.

V.A.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Coronavirus

Les premiers tests d’un vaccin anti-Covid-19 ont démarré selon l’OMS  

Covid-19 : L’état de la Pandémie en Afrique au 27 avril 2020

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : fabrication et vulgarisation des tests de dépistage rapides à Dakar
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Ethiopie : Abiy Ahmed met en garde l'opposition
Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Lutte contre le Covid-19 dans le monde : L’ONU lance un appel de fonds de 2 milliards de dollars
Malawi: la justice réexamine l'annulation de la présidentielle
L’état de la pandémie en Afrique au 4 juillet 2020
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche
Lueur d'espoir pour le développement d'un vaccin contre le coronavirus
Coronavirus : les compagnies aériennes africaines ont perdu 400 millions de dollars en février
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club
Covid-19 : Le Maroc proroge sa période transitoire de la mise en place du nouveau système de contrôl...
Littérature : l’Algérien Abdelouahab Aissaoui, lauréat de l’IPAF 2020
Covid-19: Cuba pas en quête de reconnaissance en envoyant des médecins dans des pays frappés (Diplom...
Le confinement prolongé jusqu'au 29 mai en Algérie
Covid-19 : Euler Hermes inquiet pour le tissu social en Afrique
Les rumeurs de vaccins testés en Afrique provoquent la colère sur les réseaux sociaux
Bénin, les municipales maintenues, malgré le Covid-19
Lutte anti-Covid-19 : La Banque panafricaine UBA annonce une contribution de sept milliards de franc...
Coronavirus : dispositif spécial pour les prisons ivoiriennes surpeuplées
L’état de la pandémie en Afrique au 23 avril 2020
L’UEFA contrainte de reporter l’Euro 2020 d’un an en raison du Coronavirus
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés