L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai

Remède anti Covid-19 de la pharmacopée traditionnelle

Addis-Abeba (© 2020 Afriquinfos) – L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai – Le continent comptait ce mercredi 6 mai 49 867 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 1 972 personnes sur le continent, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. L’Afrique du Sud et l’Egypte sont les deux pays les plus touchés, avec respectivement 7 572 et 7 201 cas recensés. Ils sont suivis par le Maroc, l’Algérie, le Nigeria et le Ghana.

L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai : reprise des cours au Bénin  ce 11 mai

Les élèves béninois reprendront bien le chemin de l’école le lundi 11 mai. La date avait été indiquée la semaine dernière par le ministre de l’Economie et des Finances, et la confirmation a été apportée par le Conseil des ministres ce mercredi. La reprise des cours concerne les classes de CM2, les collèges et les lycées. Les étudiants eux suivront les cours en ligne via une plateforme parce que les amphithéâtres restent fermés. Les écoliers en CM1 ne pourront en revanche reprendre l’école qu’à partir du 10 août et subiront leurs évaluations un mois après. Les maternelles et garderies resteront, elles, fermées jusqu’à la rentrée du 28 septembre. Avant la reprise des cours le gouvernement a lancé des tests de dépistage systématique au Covid-19, pour les enseignants et divers personnel. L’Etat annonce pour lundi, la distribution gratuite de masques dans les écoles, collèges et lycées.

Le Conseil des ministres a également acté la levée du cordon sanitaire qui isole certaines villes à risque pour empêcher la propagation du coronavirus sur le territoire national. A compter du 11 mai, tous les check-points autour des 16 villes isolées depuis le 30 mars, vont sauter et les Béninois pourront aller partout sans avoir besoin de la dérogation des préfets. En revanche plusieurs mesures restent en vigueur, distanciation physiques, masques obligatoires, lavage des mains, fermeture des bars, discothèques, lieux de culte, interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes et la quarantaine maintenue pour toute personne qui arrive d’un pays infecté.

Le Niger et le Congo-Brazzaville reçoivent à leur tour un don de Covid-Organics

Après la Guinée-Bissau et la Guinée-équatoriale, le Niger et le Congo-Brazzaville ont à leur tour réceptionné un don de Covid-Organics, cette décoction à base d’artemisia dont le président malgache vante les vertus curatives contre le coronavirus. Le Niger a important lot du breuvage malgache. Les produits sont contenus dans des sachets prêts à être « administrés sous la forme d’infusion », pour « pour l’équivalent de 900 traitements, pour la prise en charge d’au moins 900 malades » a expliqué le ministre de la Santé publique, le docteur Idi Illiassou Mainassara. « Dans le cadre de la gestion du Covid, nous avons un comité scientifique à qui nous avons remis toute la documentation pour nous dire la conduite à tenir, a précisé le ministre. A partir de leur recommandation, on verra ce qu’il faudra faire. »

Au Congo, le président Denis Sassou-Nguesso avait déjà annoncé la semaine dernière avoir commandé un premier lot de Covid-Organics. La cargaison est arrivée ce mardi sur le territoire national, réceptionnée par le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Florent Ntsiba.

Le Covid-Organics n’a pas encore fait l’objet d’une étude scientifique publiée. Lundi, l’Organisation mondiale de la Santé a rappelé l’importance de réaliser des « essais cliniques rigoureux » sur les traitements, même provenant de la médecine traditionnelle, avant une diffusion à grande échelle. « Des plantes médicinales telles que l’artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles du Covid-19, mais des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables », écrit l’OMS dans un communiqué.

V.A.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Coronavirus

Les premiers tests d’un vaccin anti-Covid-19 ont démarré selon l’OMS  

Covid-19 : L’état de la Pandémie en Afrique au 27 avril 2020

Ces articles devraient vous intéresser :

Coronavirus au Nigeria : le nombre de cas pourrait rapidement "exploser" (officiels)
Coronavirus: L’état de la pandémie en Afrique au 29 mai 2020
Lutte contre le coronavirus : la Côte d’Ivoire lance l’application « Mediclick » pour réduire la pro...
Aliko Dangote construit un hôpital de campagne à Kano
Covid-19 : l'Egypte, au bord du précipice, résiste au virus
L’état de la pandémie en Afrique au 28 juin 2020
Ahmad Ahmad appelle à une solidarité mondiale pour contrer le Coronavirus  
L’état de la pandémie en Afrique au 23 mai
Economie : Les pertes récoltées par l’Afrique en raison du COVID-19 estimées à des milliards (CEA)
Côte d'Ivoire: 250 milliards FCFA pour le cacao et les grandes cultures d'exportation
Covid-19: Des fortunes africaines s'activent surtout au Nigeria et en Afrique du Sud 
John Magufuli toujours en guerre contre les chiffres du Covid-19
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières
La pandémie du Covid-19 cloue au sol 95% de la flotte aérienne africaine (Afraa)
Coronavirus: frontières fermées et état d'urgence sanitaire au Soudan
L’état de la pandémie en Afrique au lundi 18 mai
Lutte contre la propagation du COVID-19 : la BCEAO prend 8 mesures pour booster les transactions éle...
Lancement d'un Centre onusien pour booster la riposte au Covid-19 en Afrique
Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie
Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois
Covid-19 en Afrique : Une population jeune est un atout
Coronavirus : Les femmes en 1ère ligne selon les Nations Unies
Disparition de Pape Diouf : Macky Sall, le monde sportif marseillais et français rendent hommage à u...
L’état de la pandémie en Afrique au 3 juillet 2020

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés